Koopérative Ekologie Réunion :

Les écologistes veulent "faire barrage à la droite"


Publié / Actualisé
Dans un communiqué publié ce jeudi 24 mars 2011, la Koopérative Ekologie Réunion (KER) appelle à "faire barrage à la droite" lors du second tour des cantonales du 27 mars prochain. Hormis à la Possession où le collectif se positionne clairement pour Vanessa Miranville, candidate d'Europe Ecologie - Les Verts, la KER appelle à "l'application scrupuleuse des règles de désistement républicain" dans les autres cantons en faveur des candidats de gauche.
Dans un communiqué publié ce jeudi 24 mars 2011, la Koopérative Ekologie Réunion (KER) appelle à "faire barrage à la droite" lors du second tour des cantonales du 27 mars prochain. Hormis à la Possession où le collectif se positionne clairement pour Vanessa Miranville, candidate d'Europe Ecologie - Les Verts, la KER appelle à "l'application scrupuleuse des règles de désistement républicain" dans les autres cantons en faveur des candidats de gauche.
Dans son communiqué, la KER remarque que "dans un type de scrutin a priori défavorable, les écologistes obtiennent au premier tour des résultats dont certains sont plutôt satisfaisants, notamment à Etang Salé, à Saint Paul 5 et évidemment à La Possession où Vanessa Miranville est la seule écologiste à accéder au deuxième tour".

"Mais ces résultats pris dans leur ensemble ne sont pas encore à la hauteur des espoirs nés il y a deux ans avec la création d'Europe Ecologie", analyse le collectif. "Trop de candidats restent en dessous de la barre des 5 % et les trois candidatures Verts/PS du premier tour n'ont pas donné les résultats escomptés, notamment à Saint Paul 3 et à La Rivière", peut-on lire encore.

"Pour le deuxième tour, le risque de voir le Conseil Général basculer à droite exige une application scrupuleuse des règles du désistement républicain", estiment les écologistes. "C'est pourquoi nous appelons les électrices et les électeurs écologistes à faire barrage à la droite locale et donc à voter le dimanche 27 mars pour Michèle Caniguy à Saint-André 1, Eric Fruteau à Saint-André 2, Philippe Le Constant à Saint-Benoît 2, Jean-Jacques Vlody au Tampon 4, Claude Hoarau à Saint-Louis 1, Yvon Bello à Saint-Louis 2, Gérald Incana à Saint-Paul 1, Pascaline Némazine à Saint-Paul 3, Christian Félicité à Saint-Paul 4, Jean-Claude Melin à Saint-Paul 5, Pierre Vergès au Port, Christian Annette à Sainte-Marie et, dans le respect de la parole donnée, à Gérard Françoise à Saint-Denis 2", détaille le communiqué.

"Enfin, à La Possession, la droite étant battue et éliminée dès le premier tour, la victoire ne peut échapper à un ou une candidate de gauche, c'est pourquoi nous appelons à voter au second tour pour Vanessa Miranville, la seule candidate écologiste encore en lice", termine la Koopérative.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !