Développement durable :

Hayot signe un accord avec EDF


Publié / Actualisé
Le groupe industriel Bernard Hayot signe avec EDF, un contrat d'eco-éfficacité énergétique, ce lundi 14 décembre 2009 au siège d'EDF à Saint-Denis. L'industriel qui compte plus d'une centaine de sites consomme 1% de la production électrique de l'île, et souhaite contribuer au développement énergétique. Le but d'EDF : orienter le groupe vers des solutions de maîtrise de l'énergie.
Le groupe industriel Bernard Hayot signe avec EDF, un contrat d'eco-éfficacité énergétique, ce lundi 14 décembre 2009 au siège d'EDF à Saint-Denis. L'industriel qui compte plus d'une centaine de sites consomme 1% de la production électrique de l'île, et souhaite contribuer au développement énergétique. Le but d'EDF : orienter le groupe vers des solutions de maîtrise de l'énergie.
La coopération avec EDF est double : un appui technique et un soutien financier.
Par cet accord, le groupe s'engage à investir dans des matériels de basse consommation pour lesquels EDF apportera une prime à l'investissement.

L'accord prend effet immédiatement, et des actions ont d'ores et déjà été engagées. Les grands thèmes sont : l'éclairage, les appareils dit de " grand froid ", et l'isolation. Pour Michel Lapeyre, directeur générale du groupe Bernard Hayot : "participer au développement durable, c'est aussi faire des économies pour le futur".

À noter que les résultats de cette économie énergétique seront visibles d'ici 2 ou 3 ans. Le groupe Bernard Hayot est présent dans les secteurs de l'automobile de la grande distribution, du commerce de proximité et de la production agroalimentaire.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !