Elections régionales de mars 2010 :

Paul Vergès doyen des candidats


Publié / Actualisé
Paul Vergès, fondateur du parti communiste réunionnais, président du conseil régional sortant, annonce officiellement ce mardi 9 février 2010 sa candidature à sa propre succession pour les régionales de mars 2010. Il conduira la liste de l'Alliance pour ce dernier mandat du conseil régional de La Réunion. " Si mes adversaires n'avaient pas remis en cause l'élément essentiel de l'aménagement de La Réunion que sera le Tram Train, je ne me serai peut-être pas présenté. Mais lorsque j'ai appris que c'était leur priorité d'empêcher ce projet de voir le jour, le déclic est venu, cela m'a donné l'impulsion pour recommencer, " explique Paul Vergès en conférence de presse.
Paul Vergès, fondateur du parti communiste réunionnais, président du conseil régional sortant, annonce officiellement ce mardi 9 février 2010 sa candidature à sa propre succession pour les régionales de mars 2010. Il conduira la liste de l'Alliance pour ce dernier mandat du conseil régional de La Réunion. " Si mes adversaires n'avaient pas remis en cause l'élément essentiel de l'aménagement de La Réunion que sera le Tram Train, je ne me serai peut-être pas présenté. Mais lorsque j'ai appris que c'était leur priorité d'empêcher ce projet de voir le jour, le déclic est venu, cela m'a donné l'impulsion pour recommencer, " explique Paul Vergès en conférence de presse.
C'était annoncé, " c'est un secret de Polichinelle ", ironise le président de la Région en débutant sa conférence de presse dans un hôtel dionysien. C'est désormais officiel. Paul Vergès sera la tête de liste de l'Alliance, majorité sortante. " Mes amis de l'Alliance me l'ont demandé. Je n'ai pas pu refuser ", a-t-il déclaré. Par cette candidature, Paul Vergès entend surtout contrecarrer ses adversaires qui n'ont pour " seul programme que d'empêcher la réalisation du Tram-train ". " Je ne peux pas permettre le crime de la remise en cause de nos projets d'aménagements. Le Tram-train est l'élément central du système de déplacement pour les années à venir sur notre île. Ceux qui veulent le supprimer sont des irresponsables. Le Tram-train, c'est un trésor qui n'existe nulle part ailleurs, je ne pouvais pas laisser planer une menace sur ce sujet. La route du littoral à elle seule ne pourra pas supporter la hausse du trafic et l'accroissement de la population. "

Paul Vergès s'est présenté seul ce matin devant les journalistes pour rappeler les grands défis que La Réunion aura à relever dans les années à venir (en matière de transports, mais aussi d'énergie, de développement durable, d'économie, de logements, d'aménagement du territoire, de commerce, etc.) Il a reproché à ses adversaires leur silence sur leurs programmes respectifs et " d'être muets face aux grands changements de ce monde. ". Ceux-ci seraient, selon lui, plus enclins à critiquer qu'à proposer des solutions.

Quant à l'obstacle que constituerait son âge, 85 ans, il répond : " Avant d'être un vieux con, on a toujours commencé par être un jeune con. Ce qui compte, ce sont les compétences. Ce sera un vote sur la crédibilité. ".

Paul Vergès mènera donc la liste de l'Alliance pour l'élection régionale des 14 et 21 mars prochains, il s'agira du dernier mandat du conseil régional. En 2014, la réforme territoriale entrera en vigueur et modifiera le statut de la Région. La liste complète des 47 candidats sera présentée dans deux jours.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !