Lutte contre l'habitat insalubre :

300 logements font peau neuve


Publié / Actualisé
La Caisse d'Allocations Familiales et la Fondation Abbé Pierre signent ce mercredi 7 avril 2010 un accord de partenariat. " L'objectif est de lutter contre l'habitat insalubre en apportant une réponse technique et sociale aux familles modestes mal-logées, " expliquent les partenaires du projet. Près de 300 logements sont concernés par cette action. Les travaux financés portent sur des améliorations de l'habitat : réfection de toitures et pose de faux plafonds, réhabilitation de sanitaires, pose de carrelage, remplacement de menuiseries...
La Caisse d'Allocations Familiales et la Fondation Abbé Pierre signent ce mercredi 7 avril 2010 un accord de partenariat. " L'objectif est de lutter contre l'habitat insalubre en apportant une réponse technique et sociale aux familles modestes mal-logées, " expliquent les partenaires du projet. Près de 300 logements sont concernés par cette action. Les travaux financés portent sur des améliorations de l'habitat : réfection de toitures et pose de faux plafonds, réhabilitation de sanitaires, pose de carrelage, remplacement de menuiseries...
La participation de la CAF s'échelonne entre 700 euros et 1 500 euros par famille. Elle permet l'achat de matériaux. La participation de la Fondation Abbé Pierre pour l'achat des matériaux s'élève à 1 200 euros en moyenne par logement. Ce qui revient à une enveloppe de 540 000 euros, à laquelle il faut ajouter les subventions du conseil général. Au total, près de 800 000 euros seront consacrés à ces travaux de réhabilitation de l'habitat.

Depuis 2004, la Fondation Abbé Pierre est engagée dans le champ de l'amélioration de l'habitat indigne, et apporte son soutien financier aux opérateurs de terrain qui se mobilisent pour améliorer les conditions de vie et d'habitat des personnes en difficulté. Sur la période 2007-2009, 530 logements ont été concernés par ces opérations de réhabilitation.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !