Politique :

Europe Ecologie - Les Verts en ordre de marche


Publié / Actualisé
C'est officiel depuis ce samedi 13 novembre 2010. Europe Ecologie - Les Verts a officiellement été crée lors d'un congrès durant lequel les ténors du parti se sont réunis à Lyon. Un congrès auxquels les représentants locaux n'ont pas participé physiquement. "Nous avons préféré éviter de prendre l'avion pour un événement qui ne durerait qu'un après-midi. Nous avons suivi le congrès par vidéoconférence", indiquait Thierry Denis, porte-parole du nouveau parti, lors d'une conférence de presse organisée ce dimanche 14 novembre. Une conférence de presse qui fut l'occasion de présenter les représentants "officiels" d'Europe Ecologie - Les Verts à La Réunion et de dessiner les grandes lignes d'action de ce parti.
C'est officiel depuis ce samedi 13 novembre 2010. Europe Ecologie - Les Verts a officiellement été crée lors d'un congrès durant lequel les ténors du parti se sont réunis à Lyon. Un congrès auxquels les représentants locaux n'ont pas participé physiquement. "Nous avons préféré éviter de prendre l'avion pour un événement qui ne durerait qu'un après-midi. Nous avons suivi le congrès par vidéoconférence", indiquait Thierry Denis, porte-parole du nouveau parti, lors d'une conférence de presse organisée ce dimanche 14 novembre. Une conférence de presse qui fut l'occasion de présenter les représentants "officiels" d'Europe Ecologie - Les Verts à La Réunion et de dessiner les grandes lignes d'action de ce parti.
Ex-Europe Ecologie et Ex-Verts, tous les représentants des deux anciens mouvements politiques étaient présents autour de la table ce dimanche, notamment Thierry Denis, Vanessa Miranville, Jean-Alain Cadet, Vincent Defaud, Jean Erpeldinger et Yvette Duchemann. Ce sont eux qui seront la voix d'Europe Ecologie - Les Verts, au moins jusqu'à l'assemblée générale du parti du 11 décembre prochain. Une assemblée générale durant laquelle de nouveaux candidats aux cantonales de mars 2011 devraient être désignés. A l'heure actuelle, le parti compte 11 candidats. "Nous essaierons d'avoir des candidats dans un maximum de canton", précise Thierry Denis.

A propos des prochaines échéances électorales, deux principes ont déjà été actés. D'abord, un adhérent ne peut pas avoir une double appartenance politique. Ce qui apporte un peu de clarté sur le statut de Rahiba Dubois et de Jean-Pierre Marchau qui étaient sur la liste de l'Alliance lors des dernières élections régionales. "Ils (ndlr - Rahiba Dubois et Jean-Pierre Marchau) ne font pas partie d'Europe Ecologie - Les Verts. Ils n'ont aucune légitimité à parler en son nom", affirme Thierry Denys.

Autre principe, Europe Ecologie - Les Verts fera cavalier seul au 1er tour de chaque élection. "Nous souhaitons garder notre autonomie", justifient les représentants. Puis au second tour, un rassemblement pourra être proposé sous "certaines conditions". "Nous voulons d'abord qu'il y ait une rencontre officielle entre les deux partis et que soit adopté un programme commun. Nous voulons ensuite que notre assemblée générale s'exprime sur cette fusion. C'est aux militants que reviendra la dernier mot", explique Thierry Denis.

Principal objectif du parti, " montrer à la population que l'écologie politique concerne tous les sujets de société", souligne Vanessa Miranville. Jean Erpeldinger prend l'exemple de la situation de l'emploi à La Réunion. Une situation "sinistrée" sur l'île et que la politique de la majorité actuelle au conseil général "ne permet pas d'améliorer". "Les dernières statistiques de l'Insee montrent que le taux de chômage est de 28%. Ce qui a notamment permis de limiter la hausse de ce taux sont notamment les contrats aidés. Mais ce n'est pas en proposant des contrats aidés de 6 mois à 12 000 personnes qu'on arrangera la situation. Nous préférons offrir moins de contrats mais privilégier la formation pour qu'il y ait une intégration à long terme", commente le porte-parole du parti.

Le programme, la désignation des candidats et les réflexions sur l'organisation du parti politique feront l'objet de débats le 11 décembre prochain. Puis les adhérents, 166 actuellement, auront un autre rendez-vous en janvier pour réfléchir sur la mise en place de la coopérative "Europe Ecologie - les Verts". Il s'agit d'une instance de réflexion qui n'est pas restreinte aux membres du parti.

Mounice Najafaly pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !