Air Austral marque ses Boeing 777 :

La Réunion inscrite au patrimoine et dans le ciel


Publié / Actualisé
"La Réunion patrimoine mondial de l'UNESCO" va voler dans les cieux réunionnais, mahorais, métropolitains, calédoniens, thaïlandais, australiens et egyptiens. Air Austral a effet décidé d'apposer la phrase sur ses 5 Boeing 777. Ces appareils desservent toutes les destinations long courriers de la compagnie réunionnaise. Le premier B 777 a été marqué ce mercredi 17 novembre 2010 à l'aéroport Roland Garros.
"La Réunion patrimoine mondial de l'UNESCO" va voler dans les cieux réunionnais, mahorais, métropolitains, calédoniens, thaïlandais, australiens et egyptiens. Air Austral a effet décidé d'apposer la phrase sur ses 5 Boeing 777. Ces appareils desservent toutes les destinations long courriers de la compagnie réunionnaise. Le premier B 777 a été marqué ce mercredi 17 novembre 2010 à l'aéroport Roland Garros.
"Il s'agit d'une initiative personnelle du directeur général de la compagnie, Monsieur Gérard Éthève" explique Alain Abadie, secrétaire général d'Air Austral. "Il était logique qu'Air Austral, compagnie réunionnaise, participe à la promotion de La Réunion par le biais de sa nomination au patrimoine mondial de l'UNESCO ajoute-t-il.

Les pitons, cirques et remparts réunionnais ont été inscrits au patrimoine mondial le dimanche 1et août 2010. "Nous avons immédiatement entrepris les démarches pour obtenir l'autorisation d'apposer la phrase de promotion sur nos avions" note Alain Abadie. Le sigle UNESCO (pour Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture) et l'appellation "patrimoine mondial" sont en effet protégés et ne peuvent être utilisés sans l'accord de l'institution des Nations unies. Il fallait également obtenir l'autorisation de l'agence européenne de sécurité aérienne. "Il était indispensable d'obtenir cet agrément avant de pouvoir apposer sur les avions l'adhésif avec la phrase de promotion" relate en substance le secrétaire général de la compagnie aérienne.

Pour cause de vacances d'été dans l'hémisphère nord, les autorisations ont tardé à être obtenues. C'est désormais le cas et le marquage du premier B 777 a eu lieu ce mercredi. "La Réunion patrimoine mondial de l'UNESCO" est collée en français et en anglais de chaque côté de l'appareil. C'est la société Enseigne maintenance Réunion qui a procédé au marquage. C'est elle également qui a fabriqué l'adhésif spécifique apposé sur l'appareil. Le coût de l'opération n'a pas été révélé, mais "il reste raisonnable" a commenté Alain Abadie.

Les 4 autres B 777 seront marqués entre le 19 novembre et le 22 décembre. Toutes les destinations desservies en long courrier par Air Austral - y compris Luxor en Egypte que la compagnie dessert par le biais d'un organisateur de vols charter -, ne pourront ignorer que La Réunion est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Mahdia Benhamla pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !