Après l'alerte au requin à Saint-Pierre :

Drapeau vert sur la plage


Publié / Actualisé
Depuis 8 heures 30 ce mardi 25 janvier 2011, le drapeau vert flotte à nouveau sur la plage de Saint-Pierre. La baignade est autorisée après avoir été interdite une partie de la journée ce lundi 24 janvier. Un nageur avait en effet aperçu un requin dans le lagon. Une inspection a été effectuée tôt ce matin par les maîtres nageurs qui n'ont trouvé aucune trace de l'animal.
Depuis 8 heures 30 ce mardi 25 janvier 2011, le drapeau vert flotte à nouveau sur la plage de Saint-Pierre. La baignade est autorisée après avoir été interdite une partie de la journée ce lundi 24 janvier. Un nageur avait en effet aperçu un requin dans le lagon. Une inspection a été effectuée tôt ce matin par les maîtres nageurs qui n'ont trouvé aucune trace de l'animal.
"Nous avons inspecté tout le lagon. Nous n'avons rien trouvé. La décision a donc été prise de rouvrir la plage aux baigneurs", indique Gérard Wong, maître nageur sauveteur sur la plage de Saint-Pierre. Immédiatement après, le drapeau vert a été hissé. Des dizaines de personnes se sont installées sur le sable et dans l'eau. La veille, elles avaient été priées de quitter le lagon par mesure de sécurité.

"C'est un baigneur qui avait alerté les collègues. Il venait de voir un requin bouledogue qui nageait en plein lagon. En quelques instants, le drapeau rouge a été hissé et tous les baigneurs ont été invités à quitter l'eau", raconte le MNS.

"Il est rare que les requins entrent dans le lagon saint-pierrois. C'est même exceptionnel. Nous ne savons pas encore comment il a pu franchir la barrière de corail", souligne M. Massain, responsable de brigade de la police municipale de Saint-Pierre. "Tout danger est désormais écarté. Les gens peuvent de nouveau se baigner tranquillement", termine t-il.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !