Le Port - Collège de l'Oasis :

Un surveillant agressé par un élève


Publié / Actualisé
Un surveillant du collège de l'Oasis a été agressé par un élève ce mardi 1er février 2011. Selon les premiers éléments d'information, les faits se sont produits en fin de matinée. Le jeune agresseur, scolarisé en 4ème, avait un canif dans son sac. Le surveillant l'a remarqué et a confisqué l'arme blanche. Le jeune garçon a ensuite été renvoyé de l'établissement pour la journée Il ne l'a pas supporté. Il a menacé l'agent d'éducation et lui a porté des coups. Il a été rapidement maitrisé. Mais à la fin des cours à midi, accompagné d'amis, le collégien a essayé à nouveau d'en découdre avec le surveillant devant le collège. Prévenus entretemps, les policiers étaient présents sur les lieux. Ils ont dispersé l'attroupement.
Un surveillant du collège de l'Oasis a été agressé par un élève ce mardi 1er février 2011. Selon les premiers éléments d'information, les faits se sont produits en fin de matinée. Le jeune agresseur, scolarisé en 4ème, avait un canif dans son sac. Le surveillant l'a remarqué et a confisqué l'arme blanche. Le jeune garçon a ensuite été renvoyé de l'établissement pour la journée Il ne l'a pas supporté. Il a menacé l'agent d'éducation et lui a porté des coups. Il a été rapidement maitrisé. Mais à la fin des cours à midi, accompagné d'amis, le collégien a essayé à nouveau d'en découdre avec le surveillant devant le collège. Prévenus entretemps, les policiers étaient présents sur les lieux. Ils ont dispersé l'attroupement.
En signe de protestation, le personnel éducatif (enseignants et surveillants) a débrayé. Le collège n'a pas ouvert ses portes dans l'après-midi et les élèves ont été priés de regagner leur domicile.

C'est la seconde fois depuis le début de cette année scolaire que tels faits se produisent. Quelques jours avant les vacances d'été armé d'un cutter, un élève de 4ème avait tenté d'agresser un professeur en plein cours. À noter que l'année précédente un professeur avait été agressé dans la cour de récréation par un collégien.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !