Rassemblement pour le Tibet à Saint-Denis :

Commémoration du premier soulèvement populaire


Publié / Actualisé
Une vingtaine de personnes s'est réunie sur la place des Droits de l'Homme, à Champ-Fleuri à Saint-Denis ce jeudi matin, 10 mars 2011, afin de commémorer le 1er soulèvement populaire des Tibétains contre l'invasion chinoise, le 10 mars 1959. Plusieurs associations étaient présentes à cet appel de France Tibet, notamment le collectif pour l'élimination des violences intra familiales, la Koopérative Ecologie Réunion et la Ligue des Droits de l'Homme. L'occasion pour les participants de rappeler leur soutien au peuple tibétain qui vit sous l'occupation chinoise depuis la fin des années 40.
Une vingtaine de personnes s'est réunie sur la place des Droits de l'Homme, à Champ-Fleuri à Saint-Denis ce jeudi matin, 10 mars 2011, afin de commémorer le 1er soulèvement populaire des Tibétains contre l'invasion chinoise, le 10 mars 1959. Plusieurs associations étaient présentes à cet appel de France Tibet, notamment le collectif pour l'élimination des violences intra familiales, la Koopérative Ecologie Réunion et la Ligue des Droits de l'Homme. L'occasion pour les participants de rappeler leur soutien au peuple tibétain qui vit sous l'occupation chinoise depuis la fin des années 40.
Le soulèvement du 10 mars 1959 avait été fortement réprimé. On dénombrait près de 87 000 personnes tuées, selon Catherine Parnot, qui cite "les chiffres des autorités chinoises". "Depuis cette date, les communautés tibétaines du monde entier célèbrent ce jour", explique t-elle. A La Réunion, il n'existe pas de communauté tibétaine répertoriée. En France, on dénombre environ 600 membres de la communauté tibétaine et près de 18 000 au niveau mondial.

A noter que le chef spirituel des Tibétains en exil, le dalaï lama, a annoncé ce jeudi son intention de renoncer à son rôle politique, au profit d'un nouveau dirigeant "librement élu".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !