Coupures de courant :

Danger pour les personnes sous assistance respiratoire


Publié / Actualisé
Dans un communiqué publié en début de soirée ce samedi 26 mars 2011, l'agence régionale de sante (ARS) note que la grève des salariés de la Séchilienne Sidec " génère des risques sur les services de soins" et particulièrement pour "les malades hospitalisés à domicile et devant bénéficier d'assistance respiratoire et parmi eux les patients à haut risque vital". L'ARS précise que 107 personnes sont chez elles sous oxygène en permanence. En cas de coupure de courant ces malades seraient gravement menacés
Dans un communiqué publié en début de soirée ce samedi 26 mars 2011, l'agence régionale de sante (ARS) note que la grève des salariés de la Séchilienne Sidec " génère des risques sur les services de soins" et particulièrement pour "les malades hospitalisés à domicile et devant bénéficier d'assistance respiratoire et parmi eux les patients à haut risque vital". L'ARS précise que 107 personnes sont chez elles sous oxygène en permanence. En cas de coupure de courant ces malades seraient gravement menacés
Dans son communiqué, l'ARS dit être en relation depuis vendredi soir avec les établissements de santé pour s'assurer que les ressources de secours de ces malades (groupe électrogène et réserves en eau) "sont mobilisables".

Par ailleurs elle fait le lien avec les services d'hospitalisation à domicile pour vérifier que leurs patients insuffisants respiratoires disposent d'un moyen de secours alternatif. En outre l'ARS a vérifié auprès des prestataires distributeurs d'oxygène que leurs réserves étaient suffisantes.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !