Politique - Législatives :

2ème circonscription: le PCR pousse Huguette Bello vers la sortie


Publié / Actualisé
Le parti communiste réunionnais demande officiellement à Huguette Bello, députée sortante de la 2ème circonscription (la Possession, Le Port et une partie de Saint-Paul), de se présenter dans la 7ème (une partie de Saint-Paul, Trois Bassins, Saint-Leu, les Avirons, l'Etang Salé et une partie de Saint-Louis). Cet appel a été formulé ce dimanche soir 11 décembre 2011 par les sections PCR du Port et de la Possession. La demande a tous les risques d'être très mal ressentie par Huguette Bello qui n'a jamais fait mystère de son intention d'être candidate à sa propre succession. La députée sortante n'a pas voulu réagir dimanche soir. Élie Hoarau, secrétaire général du PCR, jure pour sa part qu'il n'y a "rien de machiavélique" dans la position du parti communiste et que le seul but recherché est "d'assurer la victoire du parti dans la 2ème et la 7ème circonscription".
Le parti communiste réunionnais demande officiellement à Huguette Bello, députée sortante de la 2ème circonscription (la Possession, Le Port et une partie de Saint-Paul), de se présenter dans la 7ème (une partie de Saint-Paul, Trois Bassins, Saint-Leu, les Avirons, l'Etang Salé et une partie de Saint-Louis). Cet appel a été formulé ce dimanche soir 11 décembre 2011 par les sections PCR du Port et de la Possession. La demande a tous les risques d'être très mal ressentie par Huguette Bello qui n'a jamais fait mystère de son intention d'être candidate à sa propre succession. La députée sortante n'a pas voulu réagir dimanche soir. Élie Hoarau, secrétaire général du PCR, jure pour sa part qu'il n'y a "rien de machiavélique" dans la position du parti communiste et que le seul but recherché est "d'assurer la victoire du parti dans la 2ème et la 7ème circonscription".
Présidé par Virgil Rustan, le bureau de section du Port s'est réuni ce samedi soir. "Le maire du Port, Jean-Yves Langenier, n'assistait pas à la réunion" précise l'un des participants. À l'issue de la réunion, une résolution a été votée. Le document souligne que "les conditions optimales" pour une victoire du PCR dans la 2ème et la 7ème circonscription "seront remplies dès lors que notre camarade maire de Saint-Paul, Huguette Bello conduira le combat électoral dans la 7ème circonscription". Et la résolution conclut : "le bureau de la section communiste du Port souhaite que le secrétariat du P.C.R. demande à notre camarade Huguette Bello de prendre, dans la 7ème circonscription, la tête de notre combat commun pour le succès électoral et politique".

Le bureau de la section communiste de la Possession s'est également réuni. Il a voté une résolution quasiment similaire. Il demande à la direction du parti de convaincre Huguette Bello d'être candidate dans la 7ème circonscription et ajoute "pour la circonscription regroupant une partie de Saint-Paul/Le Port/La Possession, nous n'aurons aucune difficulté à trouver une nouvelle candidature issue de nos rangs".

Une phrase qui pour un militant communiste de Saint-Paul laisse clairement entendre que le candidat en question ne sera autre que Pierre Vergès. Une information qu'Élie Hoarau se refuse à confirme ou à infirmer. La seule certitude actuellement, dit-il en substance, est que "notre camarade Huguette Bello est la mieux placée pour assurer la victoire dans la 7ème circonscription" et pour aller croiser le fer avec Thierry Robert, le maire Modem de Saint-Leu. Ce dernier, membre de la majorité Alliance-PCR/PS/centriste du conseil général, est désormais jugé par les communistes, comme étant trop proche de Nassimah Dindar, la présidente centriste du Département qui a nettement pris ses distances avec le parti de Paul Vergès. Il convient donc de lui barrer la route de l'assemblée nationale et la seule qui pourrait valablement y parvenir, pense la direction du PCR, est Huguette Bello.

Le souci est que cette stratégie, a un défaut majeure : elle ne plaît pas du tout à Huguette Bello. Laquelle n'a jamais caché être fermement décidée à être candidate à sa propre succession. Sans doute parce que c'est de haute lutte contre l'UMP Alain Bénard, qu'elle a enlevé d'abord le siège de député ensuite celui de maire de Saint-Paul.

Dimanche soir, elle n'a pas voulu réagir aux communiqués des sections du Port et de la Possession. "Elle n'a pas été avertie de la prise de position de ces sections, elle ne peut donc pas s'exprimer sur quelques chose dont elle n'a pas connaissance" se limitait-on à dire dans son entourage. "Il est quand même curieux que la presse soit informée dans la décision de ces sections avant elle" commente un militant saint-paulois. "Si c'est tout le respect que la direction du parti a pour une camarade qui se bat depuis 37 ans pour le parti et, au delà si c'est tout le respect que la direction du PCR a pour les électeurs du Port et de la Possession, cela pose un problème de fond" ajoute-t-on.

Des accusations qu'Élie Hoarau balaye en bloc. "Il n'y a aucune volonté machiavélique de la part de la direction du PCR. Il y seulement la volonté de gagner dans les deux circonscriptions" affirme-t-il. "Si tel est vraiment le cas, pourquoi chasser Huguette Bello de la 2ème circonscription où elle n'a pas démérité, pour l'envoyer dans la 7ème? Pourquoi ne pas demander à un autre camarade d'y aller?" s'interroge un militant de la section communiste de Saint-Paul. "Pour moi, c'est sûr que la direction du parti veut que Pierre Vergès soit candidat. Il lui sera plus facile de gagner dans la 2ème circonscription. C'est pour cette raison que l'on veut se débarrasser d'Huguette Bello" dit-il encore.

Plus mesuré, un militant de la section de la Possession rappelle qu'au parti "nul n'est propriétaire de son mandat". Il ajoute: "Huguette a parfois tendance à trop travailler "en solo", à ne pas rendre compte de ses actions". Pour ce militant, il semble évident qu'"Huguette est la mieux placée pour aller à la confrontation avec Thierry Robert. Il est vrai aussi que, sur la forme, la direction du parti aurait dû s'y prendre autrement et d'abord discuter avec Huguette".

Reste à savoir comment le militant et l'électeur de base apprécieront cette nouvelle tension grave au sein du PCR.

Mahdia Benhamla pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !