Municipales de Sainte-Suzanne - Triangulaire en vue :

Maurice Gironcel en tête du premier tour


Publié / Actualisé
Soutenu par le parti communiste réunionnais, Maurice Gironcel est arrivé largement en tête du premier tour des élections municipales partielles (43,50%)de Sainte-Suzanne ce dimanche 29 janvier 2012. Daniel Alamélou (adjoint au maire sortant et conseiller général PCR) se place en deuxième position (29,59%). La maire sortante, PCR elle aussi, Yolande Pausé, totalise 13,06% des voix. Ayant dépassé les 10% des suffrages exprimés, les trois candidats peuvent se maintenir pour le second tour dimanche prochain. Le candidat du Nouveau centre, Antonio Grondin (9,14%), et le divers droite Eddie Adékalom (5,18%) sont éliminés de la compétition mais peuvent fusionner avec l'une des trois autres listes. Les tractations vont aller bon train dans les prochaines heures.
Soutenu par le parti communiste réunionnais, Maurice Gironcel est arrivé largement en tête du premier tour des élections municipales partielles (43,50%)de Sainte-Suzanne ce dimanche 29 janvier 2012. Daniel Alamélou (adjoint au maire sortant et conseiller général PCR) se place en deuxième position (29,59%). La maire sortante, PCR elle aussi, Yolande Pausé, totalise 13,06% des voix. Ayant dépassé les 10% des suffrages exprimés, les trois candidats peuvent se maintenir pour le second tour dimanche prochain. Le candidat du Nouveau centre, Antonio Grondin (9,14%), et le divers droite Eddie Adékalom (5,18%) sont éliminés de la compétition mais peuvent fusionner avec l'une des trois autres listes. Les tractations vont aller bon train dans les prochaines heures.
Une seule certitude se dégage à l'issue de ce premier tour : Sainte-Suzanne est très majoritairement une commune communiste. Mais elle a un peu de mal à déterminer quel candidat représente le mieux ses aspirations. Il faut dire qu'avec trois têtes de liste se réclamant chacune du PCR, le choix n'est pas simple. Il est même inédit puisque c'est la première fois dans l'histoire du parti communiste réunionnais que se pose un tel cas de figure.

En lui attribuant 43,50% des suffrages, les électeurs de Sainte-Suzanne ont finalement décidé de placer Maurice Gironcel, seul candidat à être soutenu par le PCR, en tête du premier tour. Pour l'ancien maire, c'est sans doute une première victoire tant on le donnait perdant pour cause de lassitude de la population à son encontre. "On disait que plus personne ne voulait de Gironcel et finalement la population a placé Gironcel en tête", jubilait-il dimanche soir dans la cour du bureau centralisateur.

Par opposition, ce premier tour est aussi synonyme de demi échec pour Daniel Alamélou, premier adjoint de la maire communiste sortante et conseiller général PCR, tant il se donnait gagnant. Il a réuni sur son nom 29,09% des voix, soit 14% de moins que l'ancien maire. "Plus de 55% de la population s'est prononcée contre Maurice Gironcel" analysait-il dimanche soir en additionnant, lestement, toutes les voix, les siennes et celles des 3 autres candidats opposés à Maurice Gironcel.

Pour sa part Yolande Pausé, la maire sortante, qui s'est toujours réclamée du PCR, totalise 13,06% des suffrages. Un score somme toute honorable puisque c'est la première fois qu'elle se présente en tête de liste. Son accession au fauteuil de maire a été acquise, on le sait, à la suite d'un marché - que certains diront étrange pour la démocratie - passé en 2009 avec Maurice Gironcel. Ce dernier ayant été déclaré inéligible à la suite de condamnations pénales - sur la base d'accusations qu'il a toujours niées -, il a placé Yolande Pausé (alors 13ème adjointe) au poste de maire. À charge pour elle, toujours selon les termes de l'accord, qu'elle lui "rende" son fauteuil à la fin de sa période d'inéligibilité.

Yolande Pausé ayant finalement rechigné à "honorer" cet accord, Maurice Gironcel a obtenu qu'un tiers des conseillers municipaux démissionne, ce qui a provoqué la tenue de cette élection municipale partielle.

Yolande Pausé s'est déclarée "humiliée" par cette situation et a décidé de mener sa propre liste. Pendant toute la campagne Maurice Gironcel a réservé le gros de ses attaques à Daniel Alamelou et relativement "épargné" la maire sortante. Laquelle n'a pas non plus déclenché l'artillerie lourde contre l'ancien maire. De là à dire qu'il existe une possibilité de rapprochement des deux listes pour le second tour, il y a un pas qu'il serait encore prématuré de franchir. Cela même si dès dimanche soir la direction du PCR a fait un appel du pied appuyé à la maire sortante. "La liste de Yolande Pausé a obtenu 1355 voix. La démonstration est faite que, si elle avait accepté la proposition du Parti et de Maurice Gironcel de faire liste commune comme en 2008, on aurait largement gagné et fait un triomphe, dès le premier tour. Si, il y a un deuxième tour, c'est la conséquence de la division" note en effet le parti communiste dans un communiqué. "Yolande Pausé n'a pas cessé de dire qu'elle n'a aucun problème avec le PCR. Que va-t-elle va faire ? Est-ce que face à Daniel Alamélou qui a bénéficié la soutien de l'UMP, elle va rester neutre? La responsabilité de toute la liste de Yolande Pausé, c'est de battre le candidat Alamélou" dit encore le PCR.

Reste que comme Maurice Gironcel et Daniel Alamelou, Yolande Pausé peut se maintenir au second tour. Dimanche 5 février, les électeurs de Sainte-Suzanne pourraient donc avoir le choix entre trois listes. Mais au final cela ne serait pas le pire des scénarios pour Maurice Gironcel qui, compte tenu de son score au premier tour, pourrait sortir vainqueur de la confrontation du second tour.

La plus grosse menace pour l'ancien maire serait une opération "tous contre Maurice Gironcel" qui verrait tous les autre candidats - Antonio Grondin et Eddie Adékalom peuvent fusionner avec d'autres listes -, se liguer contre lui. Mais une telle situation paraît peu probable sauf à supposer que les appétits des uns et des autres soient satisfaits dans une liste commune. Les tractations vont être intenses dans les prochaines heures.

Mahdia Benhamla pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !