Saint-Pierre - Affrontements :

Etablissements de nuit : rideaux baissés à 21 heures


Publié / Actualisé
En raison du "climat d'insécurité actuel et des risques de troubles à l'ordre public", le sénateur-maire de Saint-Pierre, Michel Fontaine, a pris un arrêté ordonnant la fermeture à partir de 21 heures ce samedi 25 février 2012 de tous les établissements de nuit de la commune
En raison du "climat d'insécurité actuel et des risques de troubles à l'ordre public", le sénateur-maire de Saint-Pierre, Michel Fontaine, a pris un arrêté ordonnant la fermeture à partir de 21 heures ce samedi 25 février 2012 de tous les établissements de nuit de la commune
Cette interdiction concerne les discothèques, les rondavelles, les camions-bars et toutes les autres structures et établissements "présentant un caractère de snack à consommer sur place ou à emporter".

C'est dans "le souci d'assurer la sécurité et la tranquillité de la population" que la mairie de Saint-Pierre dit avoir pris cette "mesure destinée à prévenir toutes menaces d'atteinte à l'intégrité des personnes".

Pour rappel une partie du centre ville ainsi que les quartiers de Ravine Blanche et des Casernes ont fait l'objet d'exactions - magasins vandalisés, voitures brûlées -, ce vendredi soir. Des affrontements ont également opposés les manifestants aux forces de l'ordre.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !