La section PCR du Port condamne les propos de Jean-Marc Gamarus: :

"C'est l'histoire de La Réunion qu'il insulte"


Publié / Actualisé
Dans un communiqué publié ce mardi 15 mai 2012, la section communiste du Port se dit "atterrée et profondément blessée par la teneur des propos tenus dimanche dernier par M. Gamarus". Ce dimanche au cours de la présentation du mouvement fondé par Huguette Bello, députée-maire sortante de Saint-Paul (exclue du PCR pour avoir maintenu sa candidature dans la 2ème circonscription), Jean-Marc Gamarus, premier adjoint de la commune de Saint-Paul et soutien de la députée, avait lancé en direction de Jean-Yves Langenier, candidat PCR dans la 2ème circonscription : "va dire à ton maître Paul Vergès, que nous condamnons la division et l'exclusion". Nous publions le communiqué de la section PCR du POrt
Dans un communiqué publié ce mardi 15 mai 2012, la section communiste du Port se dit "atterrée et profondément blessée par la teneur des propos tenus dimanche dernier par M. Gamarus". Ce dimanche au cours de la présentation du mouvement fondé par Huguette Bello, députée-maire sortante de Saint-Paul (exclue du PCR pour avoir maintenu sa candidature dans la 2ème circonscription), Jean-Marc Gamarus, premier adjoint de la commune de Saint-Paul et soutien de la députée, avait lancé en direction de Jean-Yves Langenier, candidat PCR dans la 2ème circonscription : "va dire à ton maître Paul Vergès, que nous condamnons la division et l'exclusion". Nous publions le communiqué de la section PCR du POrt
"Les femmes et les hommes membres de la section communiste du Port ont été atterrés et profondément blessés par la teneur des propos tenus dimanche dernier par M. Gamarus aux côtés de Mme Bello, lors d'une réunion au Ciné Cambaie de Saint-Paul.

"Va dire à ton maître que nous condamnons la division..." : en s'adressant ainsi directement à Jean-Yves Langenier, M. Gamarus ne fait pas que proférer une insanité, sans aucune retenue ni aucune décence.

En cherchant de façon lamentable à offenser un Réunionnais respecté de tous, connu pour respecter lui-même chacune et chacun, c'est l'histoire même de La Réunion qu'il insulte et qu'il foule aux pieds. Le maître et l'esclave ont été au c?ur tragique de notre histoire. Y puiser ses références ne fait que trahir chez M. Gamarus le sentiment de haine qui inspire ses attaques outrancières.

En arguant par ailleurs de façon éhontée que le maire du Port serait soumis à "un maître", c'est toute la population portoise qui se sent insultée, dans sa personnalité même, elle qui a toujours été fidèle aux idéaux et à l'?uvre d'un homme en lequel elle se reconnaît profondément.

La section communiste du Port réaffirme que la population de La Réunion a besoin de se rassembler pour avancer sur la voie du développement. Elle ne peut accepter tout ce qui la divise et tout ce qui la blesse".
   

3 Commentaire(s)

Lucie, Posté
Pourquoi considérer Jean-Marc Gamarus comme un aliéné et un ignorant ? Un descendant d’esclave n’aurait-il pas le droit de connaître la Révolution française et de citer Mirabeau? La censure de Témoignages qui a reproduit l’article d’Imaz press sans la citation est très révélatrice. Ces connaissances sont-elles réservées à une élite autoproclamée? Un Kaf n’aurait donc pas le droit d’avoir d’autres références que l’esclavage ?
Kaf et fier de l'être, Posté
@Did974, la vérité, selon vous, est donc que Jean-Yves Langenier est un esclave ? C'est ignoble
Did974, Posté
Il n'y a que la vérité qui blesse!