Religion :

Le Pape Benoît XVI annonce sa démission à partir du 28 février prochain


Publié / Actualisé
Le Pape Benoît XVI a annoncé sa démission, ce lundi 11 février 2013, dès le 28 février. L'annonce a été faite dans un discours en latin lors d'un consistoire au Vatican, rapporte l'AFP (Agence France Presse). Bientôt âgé de 86 ans, Benoît XVI a ainsi indiqué "être parvenu à la certitude" que ses forces, en raison de l'avancement de son âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère". Le souverain pontife avait été nommé le 19 avril 2005.
Le Pape Benoît XVI a annoncé sa démission, ce lundi 11 février 2013, dès le 28 février. L'annonce a été faite dans un discours en latin lors d'un consistoire au Vatican, rapporte l'AFP (Agence France Presse). Bientôt âgé de 86 ans, Benoît XVI a ainsi indiqué "être parvenu à la certitude" que ses forces, en raison de l'avancement de son âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère". Le souverain pontife avait été nommé le 19 avril 2005.

Dans un communiqué officiel, Benoît XVI, dit, en effet, être parvenu,  "après avoir examiné sa conscience devant Dieu, à diverses reprises", à la certitude que "mes forces, en raison de l’avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère pétrinien".

"Je suis bien conscient que ce ministère, de par son essence spirituelle, doit être accompli non seulement par les œuvres et par la parole, mais aussi, et pas moins, par la souffrance et par la prière", indique le souverain pontife.

Affirmant "être conscient de la gravité de son acte", Benoît XVI ajoute : "cependant, dans le monde d’aujourd’hui, sujet à de rapides changements et agité par des questions de grande importance pour la vie de la foi, pour gouverner la barque de saint Pierre et annoncer l’Evangile, la vigueur du corps et de l’esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s’est amoindrie en moi d’une telle manière que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m’a été confié".

Selon l’AFP, dans un livre interview en 2010, le pape avait évoqué la possibilité de sa démission au cas où il ne se serait plus senti en état de continuer.

À noter que depuis Grégoire XII en 1415, aucun pape n’avait démissionné. "Célestin V avait abdiqué de sa fonction avant d'avoir été sacré, en 1294. Il avait vécu en ermite jusqu'à sa désignation comme pape, et ne se sentait pas prêt à assumer ce rôle dans l'Eglise", souligne, par ailleurs, l’AFP.

La démission de Benoît XVI prendra effet le 28 février 2013 à 20 heures. Un nouveau pape devrait être désigné "pour Pâques", le 31 mars, a déclaré à l'AFP le père Federico Lombardi, porte-parole du Saint-Siège.

 

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !