Affaire du foyer de l'enfance de Terre Rouge :

Quatre conseillers généraux mis en examen, Nassimah Dindar en témoin assisté


Publié / Actualisé
Jean-Jacques Vlody (PS), Bachil Valy (centriste), Yvon Bello (PCR) et Raymond Soucramanien (divers droite) ont été mis en examen pour complicité de discrimination à l'embauche. Laurent Zuchowicz, le procureur de la république, l'a annoncé ce mercredi 11 décembre 2013 dans un communiqué. Les conseillers généraux sont inquiétés dans l'affaire du foyer de l'enfance de Terre Rouge. Le procureur précise que dans cette affaire le délit principal est à la présidence du conseil général. Nassimah Dindar a d'ailleurs été placée sous le statut de témoin assisté en même temps qu'Axel Vienne, conseiller général PS. (photo archives)
Jean-Jacques Vlody (PS), Bachil Valy (centriste), Yvon Bello (PCR) et Raymond Soucramanien (divers droite) ont été mis en examen pour complicité de discrimination à l'embauche. Laurent Zuchowicz, le procureur de la république, l'a annoncé ce mercredi 11 décembre 2013 dans un communiqué. Les conseillers généraux sont inquiétés dans l'affaire du foyer de l'enfance de Terre Rouge. Le procureur précise que dans cette affaire le délit principal est à la présidence du conseil général. Nassimah Dindar a d'ailleurs été placée sous le statut de témoin assisté en même temps qu'Axel Vienne, conseiller général PS. (photo archives)

Les élus concernés devront s'expliquer suite à la plainte déposée par 17 anciens employés qui n'ont pas vu leur contrat renouvelé après les cantonales de 2008. Ces salariés dénoncent l'embauche de nouveaux agents au foyer saint-pierrois en fonction de leur couleur politique, et non pour leurs compétences. Si les noms de Jean-Jacques Vlody et Bachil Valy sont revenus régulièrement dans les accusations des anciens agents, c'est la première fois que ceux de Raymond Soucramanien et Yvon Bello sont évoqués directement dans cette affaire.

Plus étonnant, la présidence du conseil général est imputée du délit principal de discrimination à l'embauche. Nassimah Dindar et Axel Vienne ont été placé sous le statut de témoin assisté. L'affaire se rencentre aujourd'hui sur la tête du département : Jean-Jacques Vlody, Bachil Valy et Axel Vienne sont respectivement 8ème, 12ème et 11ème vice-président du conseil général. A noter que les gendarmes de la casernes Vérines ont auditionné Jean-Jacques Vlody dès septembre 2010. En août 2012, la présidente du conseil général avait déjà été entendue par ces mêmes gendarmes dans le cadre de l'enquête.

Ce mercredi matin, Jean-Jacques Vlody a déjà réagi sur sa mise en examen. Le député de la 3ème circonscription "récuse catégoriquement toute forme de complicité de discrimination pour raison politique." L'élu socialiste a indiqué que la "totalité de ces recommandations ont été faites systématiquement sans distinction quant à l’opinion politique des candidats" et que "parmi ces candidatures se trouvent une majorité de personnes qui n’ont jamais été engagées politiquement."

Voici le communiqué du procureur de la république :

"Dans le cadre de l’information judiciaire ouverte du chef de discrimination à l’embauche au foyer de Terre Rouge, les juges d’instruction en charge de ce dossier ont procédé :

- aux mises en examen de MM. Jean-Jacques Vlody, Bachil Valy, Yvon Bello et Raymond Soucramanien

  • du chef de complicité du délit de discrimination à raison des opinions politiques pour le recrutement de personnes,
  • le délit principal étant imputé à la présidence du Conseil général de la Réunion,
  • la complicité consistant en des instructions données pour commettre l’infraction, en l’espèce en ayant suscité en 2008 et 2009 des candidatures, transmis des curriculum vitae de postulants, suivi le processus d’embauche de sympathisants ou de proches de sympathisants politiques en vue de leur recrutement comme personnel contractuel de catégorie C du foyer départemental de Terre Rouge,

- au placement sous le statut de témoin assisté de :

  • M. Axel Vienne,
  • Mme Nassimah Dindar."

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !