Hiver austral :

Les premières baleines arrivent à La Réunion


Publié / Actualisé
Signalées dans le Nord et le Sud de l'île, c'est finalement dans l'Ouest - à quelques kilomètres au large de Saint-Gilles - que deux baleines ont été identifiées indique Radio Festival, ce mardi 10 juin 2014. Avec l'arrivée de l'hiver austral, les cétacés reviennent aux abords des côtes réunionnaises. En ce début de saison, les baleines restent au large de La Réunion uniquement quelques jours. L'année dernière, près de 150 spécimens ont pu être observés par les associations locales. Ces mammifères viennent près de notre île essentiellement pour s'accoupler ou pour mettre bas dans des eaux plus chaudes. (photo archives)
Signalées dans le Nord et le Sud de l'île, c'est finalement dans l'Ouest - à quelques kilomètres au large de Saint-Gilles - que deux baleines ont été identifiées indique Radio Festival, ce mardi 10 juin 2014. Avec l'arrivée de l'hiver austral, les cétacés reviennent aux abords des côtes réunionnaises. En ce début de saison, les baleines restent au large de La Réunion uniquement quelques jours. L'année dernière, près de 150 spécimens ont pu être observés par les associations locales. Ces mammifères viennent près de notre île essentiellement pour s'accoupler ou pour mettre bas dans des eaux plus chaudes. (photo archives)

Rappelons que depuis 2009, une charte d’approche des baleines a été signée entre la préfecture, des associations de protection et d’études des cétacés ainsi que par les différents professionnels de la mer. Cette charte établit les principes fondamentaux à respecter pour ne pas déranger les baleines, souvent en période de reproduction quand elles longent les côtes réunionnaises. Si les cétacés subissent un stress à cette période, cela touche d’autant plus l’ensemble de leur population.

Aussi, il faut éviter de s’approcher à moins de 100 mètres d’elles. Dans cette limite, il faut être à l’arrêt, ne pas les poursuivre, ne pas leur couper la route, ne pas se placer entre elle et le large, ne pas séparer les groupes, concentrer les bateaux du même côté et s’éloigner après 15 minutes d’observation pour laisser la place aux autres observateurs du spectacle offert par les géantes des mers.

Il est par ailleurs fortement déconseillé aux nageurs de se mettre à l’eau à proximité d’une baleine, de ne pas les toucher, de proscrire toute mise à l’eau en présence d’un groupe actif ou encore d’éviter de sauter du bateau, de crier ou de faire des mouvements brusques qui pourraient les déranger.

www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Cecile corre, Posté
Dieu a créé la terre pour l'homme,et les mers pour tout ce qui vi dans l'eau!Alors que chacun reste dans son élément et tout ira bien.
Sibylline faune marine, Posté
Et la cohabitation de la Nouvelle Route du Littoral avec les cétacés ? Incompatible ! Et la charte sera un joli souvenir ! Que l'on ne vienne pas nous dire que la Réunion souffre d'une baisse de fréquentation touristique...
Kekere, Posté
Bonjour,
Voila un creneau a exploiter faisant suite au dossier d'hier pour l'attrait du tourisme. Bien sur en encadrant tout cela
Regard, depuis son mobile, Posté
Belle image