Festivals de hip-hop et de graffiti :

Un week-end sous le signe de la culture urbaine


Publié / Actualisé
La culture urbaine est mise à l'honneur ce week-end du 12 et 13 décembre 2020. A Saint-Denis, le Big up festival pose ses valises à la Cité des Arts pour deux jours de concerts, masterclass. A Saint-Louis, c'est la piscine du Gol qui sera investie par une quarantaine de graffeurs pour repeindre les murs à l'occasion du festival Run Colorz. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
La culture urbaine est mise à l'honneur ce week-end du 12 et 13 décembre 2020. A Saint-Denis, le Big up festival pose ses valises à la Cité des Arts pour deux jours de concerts, masterclass. A Saint-Louis, c'est la piscine du Gol qui sera investie par une quarantaine de graffeurs pour repeindre les murs à l'occasion du festival Run Colorz. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)


La neuvième édition du Big up festival se sera fait attendre, alors que le festival se tient généralement le premier week-end de juillet. Il n'a finalement lieu qu'en décembre cette année, mais dans ce contexte de crise sanitaire, les organisateurs s'estiment déjà chanceux d'avoir pu l'organiser.

"La jauge a dû être réduite de moitié, c'est dommage mais nous n'avons pas le choix. Nous attendons donc environ 1.500 personnes sur tout le week-end, en sachant que les concerts, la plupart des masterclass et des spectacles sont déjà complet" s'est réjoui Nicolas Medea, directeur du festival. Habituellement, ce sont plutôt 4.000 personnes qui circulent dans le festival.

Un protocole sanitaire strict, élaboré en lien avec la Cité des Arts, a par ailleurs été mis sur place : prise de température à l'entrée du site, masque obligatoire, un siège vide entre chaque spectateur pendant les spectacles…De quoi s'assurer de respecter les mesures décidées par les autorités, qui leur ont accordé leur soutien dans l'organisation du festival.

Le week-end sera ryhtmé entre concerts, concours de musique urbaine, spectacle de danse et masterclass. A l'affiche, crise covid oblige, la plupart des artistes seront Réunionnais. "Ca prouve d'un côté que nous avons une scène locale assez riche pour organiser un festival entier" soulignent les organisateurs. Quelques artistes de Métropole seront tout de même présent, à l'image des danseurs Nelson et Kefton.

La programmation complète est à retrouver sur ce lien. La plupart des événements sont cependant déjà sold-out, vous serez prévenus !

- Du graffiti dans le sud de l'île -

A l'opposé de l'île, à Saint-Louis, c'est le street-art qui sera mis à l'honneur. L'association Graffiti 974, soutenu par l'association Lord, investira pendant deux jours les anciens locaux du centre aquatique du Gol, comme l'an dernier. "On a eu peur jusqu'au dernier moment de ne pas pouvoir organiser l'événement, on a attendu jusqu'au dernier moment" admet Vasanda Valin, présidente de l'association.

L'événement, qui devait se dérouler en octobre, a d'ailleurs été repoussé pour s'adapter aux mesures sanitaires. "Aujourd'hui, tout est en place, on a la chance d'organiser ça dans un lieu ouvert qui nous permet d'accueillir du public" se réjouit l'organisatrice.

Une quarantaine d'artistes locaux, connus ou pas, seront présents sur place. Le festival a par ailleurs pour ambition d'être "un tremplin aux jeunes talents dans une démarche d’expression artistique, passant du graffiti à la peinture, par la danse pour en venir à la musique". Des ateliers d’initiations au graffiti animeront l’événement auprès des plus jeunes.

Au programme : une grande fresque à thème par 40 artistes, des murs libres pour jeunes talents et/ou talents méconnus de La Réunion. "Depuis ces dernières années, il y une véritable évolution face aux arts urbains, avec de plus en plus de festivals dédiés au street-art. La Réunion commence d'ailleurs à être reconnue comme spot mondial du graff, c'est un vrai bonheur" se réjouit  Vasanda Valin.

Amateurs de culture urbaine, que vous soyez du nord ou du sud de l'île, vous aurez de quoi faire ce week-end.

 as/www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !