Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation :

Université : 331 diplômés de master à Mayotte


Publié / Actualisé
Les étudiant·e·s des promotions 2020 et 2021 du Master Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF) ont été célébré·e·s le dimanche 26 juin 2022 à Dembéni (Mayotte). Cette formation, dispensée au sein du Centre universitaire de formation et de recherche de Mayotte (CUFR) est le fruit d'un partenariat avec l'Université de La Réunion, en place depuis 2017. Nous publions ci-dessous le communiqué de l'Université de La Réunion. (Photos : Université de La Réunion)
Les étudiant·e·s des promotions 2020 et 2021 du Master Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation (MEEF) ont été célébré·e·s le dimanche 26 juin 2022 à Dembéni (Mayotte). Cette formation, dispensée au sein du Centre universitaire de formation et de recherche de Mayotte (CUFR) est le fruit d'un partenariat avec l'Université de La Réunion, en place depuis 2017. Nous publions ci-dessous le communiqué de l'Université de La Réunion. (Photos : Université de La Réunion)

La formation MEEF 1er degré, parcours professeur des écoles (PE) est une formation initiale conduisant à la délivrance du master, mention " 1er degré ".

La maquette de cette formation est validée par les instances de l’institut national supérieur du professorat et de l'éducation (INSPé) et de l’Université de La Réunion, ainsi que par celles du Centre universitaire de formation et de recherche de Mayotte (CUFR).

Créé en 2017, ce master porte l’ambition de former les nouvelles générations de professeurs des écoles pour répondre aux besoins du territoire en matière de qualification des enseignants et présente l’originalité d’un partenariat inter-région d’excellence. Le nombre d’élèves scolarisés à Mayotte a été multiplié par 10 en 30 ans.

En 2016, plus de 53.000 scolarisations sont à dénombrer. Pour accompagner cette démographie, il était nécessaire de recruter des personnels formés à l’enseignement. Une instance de régulation partagée, qui garantit la cohérence des prises de décision nécessaires à la mise en place du continuum de formation, structure cette collaboration entre les institutions mahoraises et réunionnaises.

Avec la fin des restrictions sanitaires, cette cérémonie de remise de prix grand format mettant à l’honneur 331 diplômés (163 pour la promotion 2020 et 168 pour la promotion 2021), représentait un temps fort de la réussite étudiante.

Monsieur Aurélien Siri, directeur du CUFR, Monsieur Abal-Kassim Cheik Ahamed, directeur adjoint du CUFR et Monsieur Frédéric Miraanvillp, Président de l’Université de La Réunion, ont remis les diplômes à ces étudiant·e·s devant un public composé de plus de 800 personnes.

   

1 Commentaire(s)

Thomas, Posté
Bravo à cette jeunesse qui croit à l'éducation et le savoir pour la réussite. un exemple à suivre