:

Ces joueurs n'ont pas "abandonné" l'Open d'Australie en raison de problèmes respiratoires après avoir été vaccinés


Publié / Actualisé
Des publications partagées plusieurs centaines de fois depuis mi-janvier 2022 affirment que trois joueurs de tennis ont "abandonné" le tournoi de l'Open d'Australie à cause de problèmes de santé, laissant entendre que ces problèmes sont liés à la vaccination. En réalité, aucun de ces joueurs n'a "abandonné" le tournoi qui se tient actuellement à Melbourne: la slovène Dalila Jakupovic, citée dans ces publications, ne joue même pas cette année.
Des publications partagées plusieurs centaines de fois depuis mi-janvier 2022 affirment que trois joueurs de tennis ont "abandonné" le tournoi de l'Open d'Australie à cause de problèmes de santé, laissant entendre que ces problèmes sont liés à la vaccination. En réalité, aucun de ces joueurs n'a "abandonné" le tournoi qui se tient actuellement à Melbourne: la slovène Dalila Jakupovic, citée dans ces publications, ne joue même pas cette année.

L'Open d'Australie, l'un des quatre tournois majeurs de tennis, a débuté le 17 janvier 2022 et a fait l'objet d'une attention particulière en raison d'une saga judiciaire qui a abouti à l'expulsion du pays du Serbe Novak Djokovic, numéro un mondial, non vacciné.

Sur les réseaux sociaux, des internautes ont longuement commenté cette décision, certains affirmant que des joueurs, comme la Polonaise Iga ÅšwiÄ...tek, ont par la suite dû abandonner le tournoi en raison de problèmes de santé liés à la vaccination contre le Covid-19, une fausse affirmation vérifiée par l'AFP en polonais.

D'autres internautes, comme celle-ci, partagent un tweet affirmant faussement que trois joueurs, le Géorgien Nikoloz Basilashvili, la Slovène Dalila Jakupovic et l'Australien Nick Kyrgios ont également abandonné la compétition pour "des problèmes respiratoires".

Le tweet est accompagné d'un montage photo, montrant les trois joueurs en difficulté. "Pensée forte pour Novak Djokovic. Tu es resté debout et clairvoyant", commente cette internaute belge.

Capture d'écran réalisée le 26/01/2022 sur Facebook

Des affirmations similaires ont également circulé en France: cet internaute français partage par exemple la capture d'écran d'une autre publication, affirmant que les trois joueurs ont abandonné "pour des problèmes cardiaques et douleurs dans la poitrine". "Il me tarde que les vèritèes (sic) sortent à propos de ces injections et que de plus en plus de gens ouvrent leurs cerveaux", commente un internaute en-dessous de cette publication.

Capture d'écran réalisée le 26/01/2022 sur Facebook

Au contraire, d'autres internautes soulignent le peu de crédibilité de cette information, comme celui-ci qui écrivait le 18 janvier 2022: "Juste une petite parenthèse tennistique: Kyrgios joue ce jour son 1er tour, Basilashvili est en ce moment en train de jouer son 1er tour contre Andy Murray (1-6 5-3) et Jakupovic a été prise d'un malaise en janvier 2020 suite à la chaleur donc fake news...".

Capture d'écran réalisée le 26/01/2022 sur Facebook

Des publications similaires ont également circulé en polonais et ont été vérifiées par l'AFP.

Nikoloz Basilashvili a abandonné un match à Sydney, avant l'Open d'Australie et après avoir eu le Covid-19

Nikoloz Basilashvili a participé à l'Open d'Australie à Melbourne, mais a été battu au premier tour le 18 janvier 2022 par Andy Murray, comme le rapportent le site du tournoi et l'AFP. Il n'a donc pas "abandonné".

La première photo du montage partagé dans la publication montre le joueur géorgien assis, se tenant la poitrine. Une recherche inversée d'image - voire ici comment faire - renvoie à un article, publié le 5 janvier 2022, rapportant le retrait du joueur de tennis d'un match "après avoir eu du mal à respirer et avoir eu besoin d'un traitement médical". L'article mentionne qu'il s'agissait d'un match de la coupe ATP, qui s'est tenue à Sydney du 1er au 9 janvier. La photo a également été utilisée par le Sun.

Le joueur géorgien jouait, le 5 janvier 2022, contre Stefanos Tsisipas. Après son abandon du match, il a tout de même pu continuer à jouer, puisqu'il a participé au tournoi ATP 250 - qui se tient juste après la Coupe ATP, cette année du 10 au 15 janvier - et a joué le 12 janvier 2022 contre le Britannique Andy Murray.

Sur le site officiel de la coupe ATP, on retrouve en effet la mention du match avorté de Nikoloz Basilashvili contre Stefanos Tsitsipas. Des articles en anglais - 1,2 - ont rapporté le retrait du joueur géorgien, également mentionné sur le compte twitter de la coupe ATP le 5 janvier 2022.

Le 13 janvier 2022, la fédération géorgienne de tennis a rappelé sur son compte Facebook (en géorgien) que, peu avant son départ pour l'Australie en décembre 2021, Nikoloz Basilashvili a attrapé le Covid-19, qui l'a laissé "affaibli". Contactée par l'AFP le 24 janvier 2022, la fédération a indiqué que "Basilashvili a eu le Covid-19 en décembre 2021. Il a été vacciné et n'a pas abandonné l'Open d'Australie".

En effet, "la faiblesse et les problèmes respiratoires peuvent persister même après avoir eu le covid", a expliqué le professeur et médecin du sport Lukasz Malek, interrogé par l'AFP le 24 janvier. Citant une étude britannique publiée en août 2021 dans le British journal of sports medicine, il a indiqué que, "les problèmes de santé après (l'infection au) Covid-19 ont persisté chez 14% des joueurs (participant à l'étude) au-delà de 28 jours après la maladie", ajoutant que les symptômes de difficultés dans les voies respiratoires inférieures (l'essoufflement, par exemple) ont été associés à une plus longue convalescence.

Plusieurs sportifs de haut niveau ont été obligés de renoncer à des compétitions après avoir été infectés par le Covid-19.

La mère de Nikoloz Basimashvili s'est exprimée dans des médias géorgiens à propos de la contamination de son fils: "Nikoloz a été infecté par le Covid-19 et a souffert de symptômes post-infection. Il va bien maintenant", a-t-elle déclaré le 9 janvier 2022.

Le Britannique Andy Murray serre la main de Nikoloz Basilashvili (à droite) après leur match à Sydney, le 12 janvier 2022. ( AFP / DAVID GRAY)

Dalila Jakupovic a souffert de problèmes respiratoires à l'Open d'Australie en 2020, à cause des incendies

La photo au milieu du montage montre la joueuse slovène Dalila Jakupovic à genoux sur le terrain, dos courbé. Une recherche inversée d'image renvoie à un article du Guardian, publié en janvier 2020, avant le début de la pandémie. L'article relayait les plaintes de plusieurs joueurs de tennis, qui ont subi pendant l'Open d'Australie de cette année-là des problèmes respiratoires dus aux fumées des incendies qui ravageaient alors le pays.

Dans son article, le Guardian expliquait que Dalila Jakupovic s'était "effondrée et a abandonné (son match) après une quinte de toux incontrôlable".

A l'époque, Libération avait également rapporté l'incident, citant la joueuse slovène qui déclarait n'avoir "jamais ressenti ça. J'ai eu peur de m'effondrer. C'est pour ça que je me suis accroupie. Je ne pouvais plus marcher. Au sol, c'était plus facile de respirer". Sur Youtube, on peut retrouver la vidéo de la joueuse, à genoux sur le terrain.

La joueuse a donc bien abandonné un match à l'Open d'Australie pour des problèmes respiratoires, mais en 2020 et sans aucun rapport avec les vaccins anticovid. Elle ne s'est par ailleurs pas qualifiée pour l'Open d'Australie 2022.

Cette photo a déjà fait l'objet d'un article de vérification de l'AFP, publié en janvier 2022.

Nick Kyrgios a renoncé à un match à Wimbledon en 2021, après s'être blessé aux abdominaux

La dernière photo, à droite, montre le joueur australien Nick Kyrgios, qui se tient le ventre et grimace. Une recherche inversée d'image permet de retrouver un article de l'Equipe, publié en juillet 2021, qui rapporte que l'athlète s'était blessé aux abdominaux lors d'un match contre le Canadien Felix Auger-Aliassime à Wimbledon, et avait donc dû abandonner le match. La photo a été prise par un photographe de l'agence Reuters le 3 juillet.

On peut conclure qu'il ne s'agit pas d'un match à Melbourne en observant les vêtements du joueur qui porte un maillot blanc, couleur traditionnellement portée à Wimbledon. Or "Nick Kyrgios ne porte des maillots blancs que lors des matchs de ce tournoi en Angleterre", explique le journaliste sportif de l'AFP Daniel Hicks.

Nick Kyrgios participe actuellement à l'Open d'Australie - il a été éliminé en simple mais joue toujours en double.

Nick Kyrgios à l'Open d'Australie à Melbourne, le 20 janvier 2022 ( AFP / William WEST)

Plus tôt ce mois-ci, Nick Kyrgios a annoncé qu'il se retirait du tournoi de Sydney, après avoir été testé positif au Covid-19. Le 7 janvier 2022, s'exprimant sur la situation de Novak Djokovic, il avait indiqué sur Twitter être vacciné.



AFP Pologne, AFP Belgique
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !