Cour d'appel :

Saint-Louis - Claude Hoarau condamné à 6 mois de prison avec sursis


Publié / Actualisé
La cour d'appel a confirmé ce jeudi 22 janvier 2015 la condamnation de Claude Hoarau à 6 mois de prison avec sursis et à 20 000 euros d'amende. L'ancien de Saint-Louis était poursuivi pour favoritisme dans l'attribution d'un marché public (Photo archives Imaz Press Réunion)
La cour d'appel a confirmé ce jeudi 22 janvier 2015 la condamnation de Claude Hoarau à 6 mois de prison avec sursis et à 20 000 euros d'amende. L'ancien de Saint-Louis était poursuivi pour favoritisme dans l'attribution d'un marché public (Photo archives Imaz Press Réunion)

Les faits reprochés à l'ancien maire communiste de Saint-Louis remonte à fin 2008 et portent sur l'octroi d'un marché de location de camion à un chef d'entreprise politiquement proche de Claude Hoarau. Ce dernier a toujours nié une quelconque malversation. Il a été condamné le jeudi 30 janvier 2014 à 6 mois de prison avec sursis et à 20 000 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre. La cour d'appel a examiné le dossier le jeudi 4 décembre 2014. Elle vient de confirmer ce jugement, annonce clicanoo.re. L'ancien maire a annoncé son intention de se pourvoir en cassation.

Pour rappel, le mardi 11 mars 2014, la cour de cassation avait confirmé définitivement la condamnation  de Claude Hoarau, 73 ans, à 5 ans d'inéligibilité dans des affaires discrimination à l'embauche et prise illégale d'intérêt.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !