Droit des enfants :

Un Comorien de 8 ans coincé dans la zone d'attente de l'aéroport de Roissy depuis 10 jours


Publié / Actualisé
Le petit garçon âgé de 8 ans a atterri à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle le 21 mars dernier. Envoyé des Comores par sa mère, il a été arrêté à la sortie de l'avion alors qu'il voyageait avec le passeport de son cousin. Sans papier valable, il ne peut entrer sur le territoire français et se trouve coincé dans la zone d'attente de l'aéroport depuis dix jours.
Le petit garçon âgé de 8 ans a atterri à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle le 21 mars dernier. Envoyé des Comores par sa mère, il a été arrêté à la sortie de l'avion alors qu'il voyageait avec le passeport de son cousin. Sans papier valable, il ne peut entrer sur le territoire français et se trouve coincé dans la zone d'attente de l'aéroport depuis dix jours.

"Depuis, les associations s’insurgent de sa situation, rapporte France Inter. La convention internationale des droits de l’enfant stipule en effet qu’aucun ne doit rester enfermé." Pour la Cour d’appel de Paris, ce prolongement en rétention serait "dans l’intérêt même de protection de l’enfant". Un recours a été déposé auprès du ministère de l'Intérieur par l'avocate du petit garçon qui a également requis l'aide du Défenseurs des droits.

Arrivé seul en provenance de Moroni, le petit garçon, pourrait être renvoyé d'un jour à l'autre aux Comores.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !