Vitesse excessive, alcool, téléphone au volant... :

Contrôles routiers : plusieurs infractions relevées par la gendarmerie et la police


Publié / Actualisé
De nombreuses infractions ont été relevées par la gendarmerie et la police au cours des contrôles routier effectuées le samedi 29 février et le dimanche 1er mars 2020
De nombreuses infractions ont été relevées par la gendarmerie et la police au cours des contrôles routier effectuées le samedi 29 février et le dimanche 1er mars 2020

Les infractions relevées au cours des contrôles effectués par la gendarmerie

""Samedi 29 février 2020, de 19h00 à 23h00, les militaires de la brigade motorisée (BMO) de Saint-Benoît ont effectué un service de recherche de conduites addictives sur la commune de Sainte-Marie, à hauteur de ''La Vierge Noire'', intersection RD45/RD61" indique la gendarmerie L. "Ce contrôle a permis de constater trois conduites sous stupéfiants, une alcoolémie délictuelle, un refus obtempérer commis par un conducteur identifié, un usage de stupéfiant relevé à l’encontre d’une personne déjà verbalisée, il y moins d’un mois pour un conduite sous stupéfiants et refus d’obtempérer. Quatre défaut de port de ceintures de sécurité, un défaut d’éclairage sur un véhicule et un cumul d’infractions sur un deux roues au vu du non respect des règles de conformités (plaque, éclairage et bruit) ayant motivé son immobilisation. Enfin, une immobilisation fourrière d’un véhicule a été établie a l’encontre d’un conducteur contrôlé positif aux stupéfiants, circulant sans assurance.

Dans la même soirée, de 22h00 à 02h00, les motocyclistes de la BMO de Saint-Paul, ont réalisé sur les communes de la Saline les Bains et Saint-Gilles les Bains, un contrôle routier orienté sur les infractions graves génératrices d’accidents. Résultat : dix infractions relevées, dont sept alcoolémies, un conduite sous stupéfiants, un non port de casque et un usage de téléphone au volant.

De retour sur les mêmes secteurs, le lendemain après-midi, au retour des plages, c’est de nouveau 14 infractions qui ont été constatées par les gendarmes, dont huit usages de  téléphones au volant, tros non respect des priorités, deux défauts de permis de conduire et un défaut d’assurance.

En fin de service, sur les communes de la Possession et de La Plaine, c’est un conducteur de véhicule en gros excès de vitesse et sous alcoolémie délictuelle qui est intercepté. Son véhicule a été immédiatement immobilisé et placé en fourrière".

Les infractions relevées au cours des contrôles effectués par la police

- Conduite sous l'Empire d'un État Alcoolique : 08 (taux compris entre 0,48 et 1,28 mg / l d'air expiré)
- défaut d'assurance : 06
- défaut de permis de conduire : 07
- refus d'obtempérer : 01
- délit de fuite : 01

83 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de 174 autres diverses contraventions au code de la route
dont :

- feu rouge / stop / priorité : 12
- usage d'un téléphone au volant : 12
- excés de vitesse : 66
- défaut de contrôle technique : 16
- autres : 68

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !