Ralé poussé :

Saint-Pierre : rébellion pendant un contrôle : deux policiers blessés


Publié / Actualisé
Un banal contrôle de police a mal tourné ce mardi 14 avril 2020 à Saint-Pierre. Des policiers ont demandé son attestation de déplacement à un homme de 35 ans qui se déplaçait à pied avec une amie dans le quartier de Terre Sainte. Le ton serait ensuite rapidement monté et un ralé poussé s'est produit. Deux policiers ont été blessés. Le trentenaire a été interpellé pour rébellion et outrage à agents. Il a été placé en garde à vue. Il est présenté au parquet ce jeudi 16 avril (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Un banal contrôle de police a mal tourné ce mardi 14 avril 2020 à Saint-Pierre. Des policiers ont demandé son attestation de déplacement à un homme de 35 ans qui se déplaçait à pied avec une amie dans le quartier de Terre Sainte. Le ton serait ensuite rapidement monté et un ralé poussé s'est produit. Deux policiers ont été blessés. Le trentenaire a été interpellé pour rébellion et outrage à agents. Il a été placé en garde à vue. Il est présenté au parquet ce jeudi 16 avril (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
   

6 Commentaire(s)

Patou, Posté
Si nos gouvernants politiques avaient pris les bonnes mesures dès l'apparition du virus, (contrÃ'le de dépistage et mise en quarantaine pour tous les voyageurs arrivés sur l'ile depuis le début du mois de mars), je pense qu'on aurait peut-être évité ce confinement avec une température de 30 degrés et plus.
Hélène, Posté
Un peu de civilité envers les agents de police. Attestation obligatoire en cas de déplacement.
José, Posté
Il y a des règles mises en place pour le bien vivre, la sécurité et la santé de tous. Nul ne peut se targuer être au-dessus de ces règles...une sanction des plus sévères et à la mesure de ce type d'individu qui se croit tout permis devrait le ramener à plus raison et d'esprit civique !!
Sapoties, Posté
Comment cela pourrait ne pas être grave qu'ils soient blessés?Parce qu'ils sont Gendarmes ou Policiers, ils ne seraient pas respectables au même titre que tous les autres êtres humains?
Au travers de nos impÃ'ts, nous La Population, payons les Gendarmes et les Policiers, afin qu'ils nous forcent à nous respecter les uns les autres (ce que visiblement nous sommes incapables de faire tout seul), et cela se confirme chaque jour.
KUNTA KINTé, Posté
Les bleus de chauffe sont à cran , tout prétexte est bon pour en parler , ils ont été blessés , c'est le risque du métier . Il y a autre chose de plus grave sur cette terre
JOSEPH66, Posté
Une fois de plus un récalcitrant à l'ordre, aux règles imposées. Des fonctionnaires toujours aux avant-postes pour faire appliquer des arrêtés et on s'aperçoit qu'en France il n'y a pas de respect. Que faire contre de tels énergumènes et à mon sens plus le temps passe plus on verra ce genre de situations car les gens se disent il n'y a rien et se permettent des libertés au détriment de la sécurité. Qui devra faire face à ses conduites...les forces de l'ordre qui, en plus, sont équipées au compte goutte par leur service. Si seulement nous avions un peu plus de civisme dans ce pays. Heureusement que tout le monde n'est pas à mettre dans le même panier....