[LIVE - PHOTOS/VIDÉOS] Plusieurs sentiers de randonnée interdits :

Incendie au Maïdo : au moins 35 hectares brûlés, le feu se poursuit


Publié / Actualisé
Un incendie s'est déclaré dans la nuit sur la pointe du Maïdo. Une importante fumée était visible depuis plusieurs communes de l'ouest tôt dans la matinée. Entre 30 et 50 hectares sont impactés et la piste d'un incendie volontaire est privilégiée, alors qu'on observe plusieurs foyers distincts. Environ 40 pompiers de toute l'île sont mobilisés. Le Dash quant à lui est en panne, selon la préfecture il devrait être réparé dans la matinée et mobilisable dans l'après-midi. Le traumatisme des incendies de 2010 et 2011 au Maïdo est encore dans les mémoires de tous les Réunionnais, à nouveau très émus par ce feu qui menace cet espace inscrit au patrimoine de l'Unesco. (Photos rb/www.ipreunion.com)
Un incendie s'est déclaré dans la nuit sur la pointe du Maïdo. Une importante fumée était visible depuis plusieurs communes de l'ouest tôt dans la matinée. Entre 30 et 50 hectares sont impactés et la piste d'un incendie volontaire est privilégiée, alors qu'on observe plusieurs foyers distincts. Environ 40 pompiers de toute l'île sont mobilisés. Le Dash quant à lui est en panne, selon la préfecture il devrait être réparé dans la matinée et mobilisable dans l'après-midi. Le traumatisme des incendies de 2010 et 2011 au Maïdo est encore dans les mémoires de tous les Réunionnais, à nouveau très émus par ce feu qui menace cet espace inscrit au patrimoine de l'Unesco. (Photos rb/www.ipreunion.com)

L'incendie vu du ciel :

  • IPR

    C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi

    On se retrouve demain pour un nouveau point sur l'incendie du Maïdo et son évolution.

    Bonne soirée zot tout'

  • IPR

    Au moins 35 hectares brûlés

    Selon la préfecture, le Dash a été mis en arrêt pour l'instant en raison des conditions météo. Il pourrait reprendre les largages demain. "L'incendie est parti pour durer deux ou trois jours" nous dit-on.

    Au moins 35 hectares de végétation sont brûlés. On compte 90 sapeurs pompiers sur les lieux, ainsi que 5 engins. Le Dash a effectué 7 largages en tout selon le SDIS.

    Sont présents sur les lieux : le parc national, l'ONF, la gendarmerie.

  • IPR

    Plusieurs sentiers interdits par arrêté préfectoral

    La liste à consulter par ici.

  • IPR

    Les largages se poursuivent

  • IPR

    Une association à la recherche d'une quinzaine de chiens

    Alors que les feux sur la pointe du Maïdo sont toujours en cours, Marjorie, bénévole à l'association Appar, essaie de passer le barrage de police sur la Route du Maïdo mais sans succès. "J'ai entre 15 et 20 chiens sur site, je m'en occupe pas mal en venant leur donner à manger régulièrement et en les récupérant petit à petit pour les placer en famille d'accueil et les faire adopter" explique-t-elle. Parmi ces chiens, des adultes et au moins quatre chiots.

    Notre article sur ce lien.

  • IPR

    Le SDIS mobilisé depuis cette nuit

    "Actuellement on tente de contenir le feu au niveau de la piste à l'aide des hélicoptères, et on a disposé des engins pour enrayer toute propagation si le vent se lève" explique le lieutenant-colonel Henri Claude Pothin, conseiller technique feux de forêt au SDIS.

  • IPR

    L'incendie bien visible depuis le Cimendef

    Une internaute partie escalader le sommet du Cimendef nous transmet ses photos : l'incendie du Maïdo est bien visible depuis là-haut.

    Photos : Léonie Le Petite

  • IPR

    Le Dash, tout juste réparé, est reparti et vient d'effectuer son premier largage

  • IPR

    Les pompiers tentent par tous les moyens d’empêcher le feu de traverser la route de la glacière

    Dans ce type d’incendie de forêt, les routes sont souvent considérés comme des coupe-feu "naturels". C’est la raison pour laquelle les pompiers essayent de protéger cette route. Si le feu arrive à passer cela veut dire qu’il peut enflammer des zones jusqu’à présent protégées.

  • IPR

    Les routes forestières du Maïdo, des Tamarins et de Timour fermées par l'ONF

    "Un incendie en cours sur le massif du Maïdo nous contraint à interdire la circulation sur les routes forestières du Maïdo, des Tamarins et de Timour" communique l'Office national des forêts.

  • IPR

    Le Dash-8 est encore au sol, pas de décollage prévu avant une heure

    Il est en panne, selon les informations de la préfecture ce matin. La pièce était attendue dans le cours de la matinée, et l'appareil est "en cours de réparation".

  • IPR

    Au plus près du brasier :

  • IPR

    Largage d'eau par les hélicoptères bombardiers

    Regardez :

  • IPR

    Les gendarmes barrent la route du Maïdo au niveau du Parc de la luge

    Il est désormais impossible de monter au Maïdo : les gendarmes bloquent la route à partir du Parc de la luge. De nombreux curieux étaient encore dans les hauts ce matin, poussant la ville de Saint-Paul puis le Parc national à lancer un appel : ne montez pas au Maïdo, ne bloquez pas l'intervention des secours.

     

  • IPR

    Le Maïdo en proie aux flammes

    Regardez :

  • IPR

    Les images de l'incendie vues du ciel :

  • IPR

    Le PC de crise activé du côté du Parc national, entre 30 et 50 hectares impactés

    Paul Ferrand, directeur adjoint du Parc national, indique qu'un poste de commandement (PC) de crise a été activé : "tous nos éco gardes qui étaient de service ce week-end sont mobilisés sur l'incendie du Maïdo, soit entre quatre et six personnes. Pour l'instant, on prête main forte pour quadriller le secteur et faire sortir tous les touristes. Une opération de gendarmerie est en cours pour renvoyer les touristes qui sont encore sur place".

    Pour le reste, "difficile pour l'instant de faire une estimation" des dégâts indique-t-il. Une reconnaissance hélico va être faite bientôt avec les pompiers.

    On compte entre 30 et 50 hectares "impactés", c'est-à-dire pas forcément brûlés, mais que le feu a traversés. "Dès que le feu est éteint, on ira voir où il est passé et ce qu'il a fait comme dégâts" ajoute Paul Ferrand.

    L'incendie n'est pas encore maîtrisé, il se poursuit, mais "le vent est favorable pour l'instant" indique le directeur adjoint. Au moins deux hélicoptères sont encore mobilisés, "on espère que le Dash sera mobilisable dans la journée" indique Paul Ferrand. Un feu de cannes est également en cours à Sainte-Marie, les hélicoptères mobilisés là-bas pourront ensuite se rendre au Maïdo dès que l'incendie de Sainte-Marie sera éteint.

  • IPR

    La ville de Saint-Paul lance un appel à la prudence

    "Un incendie s’est déclaré au Maïdo dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 novembre 2020. Les services de l’État, du Service départemental d’incendie et de secours et de la ville de Saint-Paul ainsi qu’une délégation d’élus sont actuellement pleinement mobilisés. 

    La commune lance donc un appel à la plus grande prudence et à la plus grande vigilance. Il est donc demandé à la population de ne pas emprunter la route forestière du Maïdo afin de ne pas gêner l’intervention des pompiers de toute l’île et pour permettre le bon déroulement des opérations de secours.  

    La mairie a mis à disposition la salle polyvalente de la Petite France pour servir de base arrière aux soldats du feu.

    Nous déplorons ce nouvel incendie et assurons de tout notre soutien nos concitoyens du territoire du Maïdo. Toute la ville de Saint-Paul reste solidaire avec eux dans cette épreuve."

  • IPR

    Huit à dix hectares de brûlés, la piste criminelle privilégiée

    On compte pour l'instant huit à dix hectares brûlés selon la mairie de Saint-Paul. Plus de 40 pompiers sont mobilisés, venus de toute l'île. Le Dash, toujours en panne, ne devrait pas être disponible avant cet après-midi. Trois ou quatre hélicoptères bombardiers sont mobilisés pour éteindre les feux.

    La mairie de Saint-Paul est "en train de récolter des informations : on est dans sécurisation pour l'instant" nous indique la commune.

    Un message important à faire passer : "n'allez pas sur le site : les gens ne comprennent pas, des curieux continuent d'affluer et empreintent la route forestière, alors qu'il faut la laisser libre pour l'intervention des pompiers".

    La piste criminelle est largement privilégiée : un départ de feu a été observé à 19h. Il a été éteint dans un premier temps, mais d'autres foyers se sont déclarés dans la nuit. Une catastrophe : plusieurs foyers sont bien distincts, et détruisent la végéation qui pourtant commençait à se remettre des feux de 2010 et 2011. Faune et flore sont à nouveau menacés.

    Selon la mairie de Saint-Paul, le commandant du SDIS et la préfecture se veulent rassurants : même si c'est "déjà trop", il ne s'agit pas pour eux de la même ampleur que les incendies de 2010 et 2011.

  • IPR

    Sur la page Facebook d'Imaz Press, les internautes nous joignent des photos de la fumée observée depuis chez eux :

    Photo Véronique Cerqueira

    Photo : Bénédicte Panéchou

    Photo : No-I Mie

    Photo : Philippe Martin

    Photo : Isabelle Mouchague Lequesne

  • IPR

    Plusieurs foyers clairement visibles :

  • IPR

    7.000 mètres carrés brûlés, le Dash est en panne

    Le Dash-8 est en panne, ce qui explique un retard que les Réunionnais ont du mal à comprendre. La préfecture le confirme à Imaz Press : "le Dash est immobilisé en raison d'une avarie, la pièce devrait être livrée d'ici peu et le Dash devrait donc être réparé ce matin".

    Deux hélicoptères bombardiers d'eau sont cependant mobilisés pour éteindre le feu.

    "Pour le moment les choses sont en cours, c'est maîtrisé, les moyens déployés sont en lien avec l'importance de l'incendie" ajoute la préfecture. On compte cependant 7.000 mètres carrés déjà brûlés pour l'instant.

  • IPR

    Les dernières photos des internautes

    L'incendie vu de Saint-Paul

    Photo : Ted Fdvanimation / Radar 974

    Photo : Kevin Slr / Radar 974

    Depuis le Port

    Photo : Olivier N'dt / Radar 974

    Vu de La Possession

    Photo : Anais Anais / Radar 974

  • IPR

    Le traumatisme de 2010 et 2011

    Cet incendie rappelle des mauvais souvenirs aux Réunionnais, après les feux dévastateurs de 2010 et 2011, également au Maïdo. Les Réunionnais avaient été particulièrement émus de ces deux grands incendies, défigurant totalement le Maïdo, classé au patrimoine naturel de l'Unesco.

    Gigantesques, incontrôlables, ces feux crament plus de 2.800 hectares de forêt, l'un des sites naturels les plus visités de l'île est défiguré à jamais par ces incendies. Certaines espèces de plantes endémiques ont totalement disparu de la zone, d'autres ont survécu et poussent, petit à petit.

    La forêt du Maïdo, qui heberge une faune et une flore exceptionnelle, a profondément changé de visage. Et c'est l'incompréhension lorsque les Réunionnais apprennent que ces incendies ont été allumés par Patrice Nirlo, un pompier admiré et respecté par ces collègues. Le "pompier pyromane" a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle.

    Lire aussi : Patrice Nirlo condamné à 12 ans de réclusion criminelle
    Lire aussi : Le Maïdo n'aura plus jamais le même visage

    En 2010 :

    Lire aussi : Le Maïdo est toujours la proie des flammes
    Lire aussi : Maïdo : l'incendie est maîtrisé

    En 2011 :

    Lire aussi : Le Maïdo de nouveau en feu
    Lire aussi : "Des pompiers ont vu la mort"

    Lire aussi : Sinistre éteint ou maîtrisé

  • IPR

    Les photos de notre photographe à l'instant :

  • IPR

    30 pompiers et 8 engins mobilisés

    Selon le SDIS 974, contactés par Imaz Press, 30 pompiers et 8 engins sont mobilisés sur place. Le feu est très important. Il s'est déclaré près du parking de la Glacière. Le Dash-8 quant à lui n'est pas encore déployé.

    L'origine du feu n'est pas connue à ce stade. Les pompiers sont en pleine intervention pour tenter d'éteindre le feu et feront un point ultérieurement sur la superficie brûlée.

  • IPR

    Une épaisse fumée visible depuis La Possession :

  • IPR

    Des internautes partagent des photos ce matin de la fumée visible des communes

    Photo : Sheily Capron / Radar 974

    Photo : Lucas Cuvelier / Radar 974

  • IPR

    Le feu, qui semble important, s'est déclaré dans la nuit

    Regardez :

    Photo Fabien Silvesto / Radar 974

  • IPR

    Bonjour,

    Nous ouvrons ce live suite à l'alerte de plusieurs internautes, photos à l'appui : un incendie s'est déclaré au Maïdo.

    Une information confirmée par les pompiers, qui donneront de plus amples informations par la suite.

    Suivez notre direct

A propos

Incendie au Maïdo

Un important incendie s'est déclaré au Maïdo dans la nuit ce samedi 7 novembre 2020. Les internautes, inquiets, sont nombreux à poster des photos du brasier qui s'est déclaré dans les hauteurs de Saint-Paul. La fumée noire est visible de loin, depuis plusieurs communes de l'ouest.

Les pompiers sont mobilisés en nombre face à ce feu de grande ampleur. Plusieurs foyers distincts sont identifiés et la piste volontaire est privilégiée.

Un drame qui rappelle les feux dévastateurs de 2010 et 2011, qui avaient profondément marqué les Réunionnais, également au Maïdo. Une double catastrophe défigurant totalement le Maïdo, classé au patrimoine naturel de l'Unesco.

Gigantesques, incontrôlables, ces feux crament plus de 2.800 hectares de forêt, l'un des sites naturels les plus visités de l'île est défiguré à jamais par ces incendies. Certaines espèces de plantes endémiques ont totalement disparu de la zone, d'autres ont survécu et poussent, petit à petit.

La forêt du Maïdo, qui heberge une faune et une flore exceptionnelle, a profondément changé de visage. Et c'est l'incompréhension lorsque les Réunionnais apprennent que ces incendies ont été allumés par Patrice Nirlo, un pompier admiré et respecté par ces collègues. Le "pompier pyromane" a été condamné à 12 ans de réclusion criminelle.

   

5 Commentaire(s)

Allo Koi, depuis son mobile, Posté
J espère que ce n'est pas encore 1 pompier !!!! g ma rage devant ce désastre... c'est une vrai connard animal celui qui a fait ca !!! van fanculo troud....uc
Missouk, Posté
Peut-être que le c... qui a allumé les feux savait que le Dash était en panne? Dans tous les cas, il ne faut quand même pas être bien malin pour faire ça! Encore un dérangé du cerveau !
Mayaqui, depuis son mobile, Posté
Encore !!!
Lvsq, depuis son mobile, Posté
le Dash en panne..... ah ah ah ah !!!! Quand on en a besoin !!!!!!
Bon courage aux pompiers !!!!
Titi, Posté
je n'arrive plus à ouvrir ma boite mail , pour qu'elle raison