Le maire de Saint-André pris à partie par des Anges de la télé-réalité :

Nombreuses réactions de soutien à Joé Bédier


Publié / Actualisé
Le maire de Sainté-André a été agressé par plusieurs candidats de l'émission Les Anges de la télé-réalité, actuellement en tournage à La Réunion. Les faits se sont produits à l'hôtel Créolia (Saint-Denis). Des candidats ont pris Joé Bédier et sa famille à partie parce qu'ils pensaient être pris en photo. Ils en sont venus aux mains, Joé Bédier dit avoir reçu plusieurs coups tandis que sa femme a été plaquée au sol. Du côté de la classe politique réunionnaise, les réactions ne se sont pas faites attendre et tous.tes condamnent fermement cette agression. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Le maire de Sainté-André a été agressé par plusieurs candidats de l'émission Les Anges de la télé-réalité, actuellement en tournage à La Réunion. Les faits se sont produits à l'hôtel Créolia (Saint-Denis). Des candidats ont pris Joé Bédier et sa famille à partie parce qu'ils pensaient être pris en photo. Ils en sont venus aux mains, Joé Bédier dit avoir reçu plusieurs coups tandis que sa femme a été plaquée au sol. Du côté de la classe politique réunionnaise, les réactions ne se sont pas faites attendre et tous.tes condamnent fermement cette agression. (Photo rb/www.ipreunion.com)

• Jean-Hugues Ratenon, député

C’est avec stupéfaction et consternation que j’ai appris la lâche agression contre Joé Bédier et sa famille aujourd’hui. Me trouvant en famille pour un anniversaire, c’est le cabinet du maire de Saint André qui m’a informé de cet acte inqualifiable.

Choqué, je me suis immédiatement rendu sur les lieux afin d’assurer ma totale solidarité à mon ami et maire de St André Joé Bédier. Très naturellement j’ai appelé à la solidarité de la population Réunionnaise et des élus Réunionnais et je remercie tous ceux qui ont répondu et exprimé leur solidarité au maire de St André ainsi qu’à sa famille.

Une agression gratuite, inadmissible que je condamne de la façon la plus ferme. Je regrette que les forces de l’ordre aient mis un certain temps pour interpeller ces individus leur permettant d’atténuer l’emprise d’alcool ou autre stupéfiant peut être.

L’hôtel recevant Joé Bédier et sa famille ne peut pas se dédouaner de ses responsabilités. Il doit la sécurité et la protection à tous ses clients. Ces visiteurs d’un jour doivent être renvoyés de l’établissement. D’autant qu’elles ne respectaient pas les règles sanitaires.

Ces individus interpellés doivent être jugés rapidement et sévèrement. Au cas contraire ce serait une atteinte à l’égalité devant la Justice. N’importe qui peut se faire agresser et ne pas être inquiété. Enfin, l’émission de télé réalité qui devait être enregistrée à la Réunion n’a plus aucune raison d’être. Je demande l’annulation de cette émission."

• Nadia Ramassamy, députée

 J’ai appris avec colère l’agression du Maire de Saint-André et de sa famille ce midi. Les vidéos diffusées dans les médias révèlent une situation de violence. Joé Bédier, venu avec sa famille fêter l’anniversaire de sa fille, a été pris à parti par un groupe alors qu’ils profitaient ensemble d’un moment de convivialité dans le calme.

Cette situation est intolérable. Je compte sur la justice Française pour faire la lumière sur ces évènements et condamner avec toute la fermeté nécessaire les responsables de cette agression. Nous ne tolèrerons pas de tels comportements à La Réunion. J’apporte tout mon soutien à Joé Bédier et à sa famille.

Philippe Naillet, député

"Je condamne avec la plus grande fermeté l’agression ce jour du maire de Saint- André et de sa famille par des candidats d’une émission de télé réalité. Ces faits et violences sont inadmissibles. J’assure à Joé Bédier et sa famille mon total soutien."

• Nassimah Dindar, sénatrice

L'élue a twitté la réaction suivante "Inadmissible ! Plein soutien à @joebedier2014 et sa famille agressés par des candidats à une émission de télé réalité en tournage à #LaReunion. Plagiant Montherlant, ce n’est pas la réalité qui est vulgaire c’est la télé réalité ! https://t.co/t1ybi5RVA8"

Michel Dennemont, sénateur

"Je condamne fermement l’agression subie par des familles réunionnaises de la part de voyous, ce jour dans un établissement hôtelier du chef-lieu. Certaines " pseudo stars " se croient tout permis et pensent pouvoir agir en toute impunité. Ce qui s’est passé ce midi est inadmissible à tout point de vue.

J’ose espérer qu’aucune collectivité n’est à l’origine de la venue des ces tristes personnages à la Réunion et surtout pas pour représenter l’image de notre belle île !  Si cela était le cas, il est obligatoire de demander à leur production le remboursement et surtout que leur émission ne se déroule pas sur  notre territoire. De simples excuses ne suffiront pas pour admettre un tel comportement. J’apporte tout mon soutien à toutes les personnes agressées et en particulier au maire de Saint-André ainsi qu’à sa famille."

Karine Lebon, députée

"Je condamne l'agression dont a été victime Joé BEDIER, maire de Saint-André, alors qu'il fêtait l'anniversaire de sa fille en famille. Quoi de plus normal que des photos pour un anniversaire ?  Je suis scandalisée par ces actes intolérables. Dans ces moments difficiles, je tiens à exprimer au maire de Saint-André et à sa famille tout mon soutien et mon indignation face à cette agression. Il est inconcevable que l'on puisse ainsi être pris à parti et subir un tel déchaînement de violence par des “anges”.

Il ne faut pas que nos enfants puissent s'identifier à ce type d'individus. Ces actes mettent en lumière le contexte et les dérives qu'entraînent ce genre de télé-réalité. Dès ce mardi, j'interpèlerai Madame la Ministre de la Culture sur cet événement. J'ai confiance en nos services de police et je sais qu'ils sauront établir clairement les responsabilités afin que justice soit rendue."

• Jean-Louis Lagourgue, sénateur

"C'est avec consternation que j'ai appris l'agression dont a été victime, ce jour, le Maire de Saint-André, Joé Bédier, sa famille et plusieurs clients d'un établissement hôtelier de Saint-Denis. Ces faits sont tout simplement inacceptables, d'autant plus qu'ils ont été commis par des personnalités publiques, participant à une émission de téléréalité.

Je condamne avec fermeté ces actes et espère que la justice sera intransigeante avec les auteurs de cette agression. Je demande aux institutions ou collectivités locales qui auraient pris part à cette émission de se retirer immédiatement et de demander l'arrêt de ce tournage à La Réunion. Notre île mérite beaucoup mieux que d'accueillir de tels individus, totalement immatures et irresponsables. Je tiens à adresser mon soutien total et entier à Joé Bédier et à ses proches, ainsi que le témoignage de ma sympathie et mon amitié."

• Cyrille Melchior, président du conseil départemental

"L’agression dont ont été victimes ce dimanche, Joé Bédier et sa famille, m’a profondément choqué. La Réunion est une terre d’accueil, les Réunionnais sont souvent cités en référence pour leur convivialité. Force est de constater que des pseudo-stars extérieures se sont crus au-dessus de tout pour commettre des actes intolérables en s’en prenant violemment à des clients d'un restaurant dont un élu de la République, le Maire de Saint-André. Je voudrais ici adresser un message de soutien et de solidarité à Joé Bédier et sa famille".

• Didier Robert, président du conseil régional

"C’est avec consternation que je prends connaissance et que je dénonce les faits de violence survenus ce jour dans un hôtel de Saint-Denis. Cette agression met, à ce stade en cause, des participants de l’émission Les Anges dont le tournage est prévu dans notre île. Je tiens à apporter mon soutien le plus total à Joe Bedier, son épouse et sa fille ainsi qu’à l’ensemble des clients présents.

De tels débordements sont éminemment condamnables et j’attends que leurs auteurs soient rapidement confondus. Par ailleurs, Je saisis officiellement les responsables de la chaîne Nrj12 et la production de cette émission afin qu’ils prennent toutes leurs responsabilités au regard de ces comportements inacceptables."

Emmanuel Séraphin, président du TCO

"C’est avec consternation que j’apprends qu’une agression a été commise à l’encontre des clients d’un hôtel-restaurant de Saint-Denis, par des membres de l’équipe des "Anges de la télé-réalité", en visite dans notre île. Je tiens à dénoncer ces actes inacceptables et indignes qui déshonorent leurs auteurs et à exprimer ma solidarité à notre collègue Joe Bédier, à sa famille et à tous ceux qui ont été victimes de cette agression. Il appartient aux autorités judiciaaires de donner la suite qu’il convient à cette affaire."

• Huguette Bello, maire de Saint-Paul

"Je condamne fermement l’agression de Joé Bédier survenue aujourd’hui à l’hôtel Créola. Cet acte de violence envers un élu de la République est inadmissible et l’agression sur sa femme est d’une lâcheté sans nom. J’apporte tout mon soutien à Joé, à sa femme et à sa famille. Je souhaite que la justice se prononce au plus vite afin de punir ces actes de violence gratuits.

En mon nom et celui du conseil municipal de Saint-Paul, nous condamnons avec fermeté l’agression qu’ont subie Joé Bédier et ses proches lors d’un repas de famille. Nous ne pouvons tolérer ce genre d’agissements qui jette toute l’île dans un profond émoi. Ces comportements irrespectueux et dangereux doivent nous alerter sur les valeurs avec lesquelles nous souhaitons guider notre société".

Au regard de ces éléments, nous ne sommes pas favorables pour que le tournage de cette télé-réalité puisse se dérouler sur notre territoire.

• Michel Fontaine, maire de Saint-Pierre

"Je condamne avec la plus grande fermeté l’agression ce jour du maire de Saint-André et de sa famille par des candidats d’une émission de télé réalité. "La Réunion est unanimement reconnue pour l'accueil qu'elle sait réserver à ses hôtes. Quelque soit la notoriété que certains peuvent s'attribuer, elle n'exonère en rien d'une attitude correcte et respectueuse dû à sa population.

Face aux événements inacceptables qui se sont déroulés ce jour, j'apporte tout mon soutien à Joé Bédier, sa famille, ainsi qu'aux clients et personnels de l'hôtel sauvagement agressés par de prétendus Anges qui ont révélé, à défaut de leur talent, leur véritable nature de Démons." Ces faits et violences sont inadmissibles. J’assure à Joé Bédier et sa famille mon total soutien."

• Olivier Hoarau, maire du Port

"Plein et entier soutien à Joé Bédier, à sa femme et à ses deux enfants qui se sont faits sauvagement agressés par des candidats de télé-réalité à l’hôtel Créolia aujourd’hui alors qu’ils déjeunaient en famille. Mais quel est ce comportement intolérable ??!

J’espère qu’ils seront jugés pour ces faits et surtout je demande à ce qu’ils soient renvoyés sur le champ en France hexagonale. Nous n’avons pas besoin de cela ici. Le coup de com de l’IRT se transforme en bad buzz outrageant. Dehors !"

• Maurice Gironcel, maire de Sainte-Suzanne

"C'est avec la plus grande fermeté, qu'en mon nom et au nom du Parti Communiste Réunionnais, que je condamne l'agression du Maire de Saint-André, Joé Bédier et des membres de sa famille. Ce sont des actes inacceptables, intolérables et de tels agissements n'ont pas leur place dans notre vivre ensemble Réunionnais.

Je tiens à apporter toute ma solidarité à mon collègue Maire de Saint-André, Joé Bédier, à sa famille et autres victimes présentes au moment de ces agressions. Je souhaite que les autorités compétentes puissent donner la suite qu'il convient à cette affaire dans les meilleurs délais."

• André Thien Ah Koon, maire du Tampon

"L’agression, ce dimanche, de Joé BEDIER et de sa famille est totalement inacceptable et je leur adresse l’expression de mon soutien et de toute ma sympathie.

Ce déplorable évènement, dont a été victime notre collègue, est également révélateur des violences visant de plus en plus souvent les élus locaux -et de proximité- qui travaillent chaque jour au service de notre population. L’image et l’autorité des élus locaux doivent à tout prix être rétablies et protégées car ils sont les premiers garants de la qualité du lien qui existe entre la population et la République. 

C’est en effet à l’échelle de nos villages et de nos villes que se construit cette relation fondamentale pour la démocratie. Il est primordial que l’Etat prenne toutes les dispositions afin de garantir aux élus locaux la sécurité et la considération qu’ils méritent."

Jean-Marie Virapoullé, conseiller municipal d'opposition de Saint-André

"J’ai appris avec consternation l’agression de Joé Bédier, de sa famille ainsi que d’autres clients dans un hôtel de Saint-Denis par certains membres de l’émission de télé-réalité les Anges. J’ai toujours condamné toutes formes de violence. Je condamne tout naturellement ces agressions que rien ne justifie. J’apporte mon soutien aux victimes. Je souhaite que la justice fasse toute la lumière sur cette regrettable affaire."

L'Union des femmes réunionnaises

"L'UFR est scandalisée par la sauvage agression dont a été victime aujourd'hui le maire de Saint-André et sa famille, à l'hôtel Mercure Créolia. Nous adressons nos pensées solidaires et nos messages de soutien à son épouse qui a été plaquée au sol et battue par trois individus déchaînés. Nous condamnons avec fermeté la violence gratuite qu'ils ont subie de la part de  ces brutes venues à La Réunion pour faire la promotion d'une émission de télé- réalité.  Il ne s'agit pas d'un simple dérapage dans la vraie vie.

De tels comportements sont dangereux et notre île ne peut souffrir d'être un théâtre pour ceux qui usent de la violence pour faire de l'audience ou susciter la curiosité des téléspectateurs. Nous demandons que la justice se saisisse de cette affaire pour sanctionner le scandale honteux de ce déchaînement de violence et rappeler le cadre de la loi pour la sécurité de tous."

• UNP, Une nouvelle page

"La Réunion connaît depuis ce dimanche après-midi un épisode regrettable. La Réunion, Terre de tournage a été la scène d’une agression et d’une déferlante de coups par des candidats de l’émission " Les Anges de la télé-réalité " venus profiter de notre accueil, de nos paysages, de notre mieux vivre ensemble ! 

C’est avec fermeté que nous condamnons l’agression du Maire de Saint-André et de sa famille ce midi dans un hôtel de Saint-Denis.  Nous ne pouvons accepter des débordements de la part de candidats d’émission de TV réalité qui est regardée par nos enfants et qui sont souvent pris pour modèles.  Nous dénonçons avec fermeté les faits de violence et demandons aux responsables de la production de l’émission de prendre leur responsabilité face à cette situation et que les meilleures décisions soient prises pour apaiser la colère des Réunionnais.  Notre île, notre commune de Saint-Paul (La Saline les Bains) ne peuvent être le théâtre de tel comportement, de tel agissement.

L’image de La Réunion ne peut être entachée par l’ampleur de cette actualité.  Nous apportons notre soutien total à Monsieur Joe Bédier, sa famille et tous les clients victimes de violences dans cet hôtel cet après-midi. "

Eric Fruteau, ancien maire de Saint-André

"'Bagarre à l’hôtel Le Créolia'.  La presse évoque ce jour des évènements (" bagarres ")  qui se sont produits dans un hôtel à Saint-Denis.  Au-delà des considérations privées je condamne les actes de violence atteignant des personnes.

De toute évidence cet évènement interroge sur le modèle de " réalité " qu’on souhaite nous imposer et importer sur notre île ? Est-ce l’exemple qu’on souhaite transmettre à notre jeunesse, dans une île fortement touchée par le chômage ?  En tant qu’éducateur je dénonce fermement l’irresponsabilité de ceux qui sont à l’origine de ces " incivilités " !"

• Erick Fontaine, administrateur de la CNL

"J'apporte mon soutien total à Joe Bedier et sa famille victime d'une agression gratuite par des voyous de télé réalité. Une violence gratuite sur sa femme,  sa famille... Une famille qui est aujourd'hui traumatisee alors qu'elle venait fêter un anniversaire. La sanction doit être à la hauteur de cette violence. Le tournage de cette série  à La Réunion doit être annulé."

• Ibrahim Patel, président de la Chambre de commerce

"J'apprends avec stupéfaction l'agression du Maire de Saint-André dans un cadre personnel. Je condamne fermement cet acte odieux et toute forme de violence. J'apporte tout mon soutien à Joé Bédier ainsi qu'à sa famille".

   

3 Commentaire(s)

Metro 59, Posté
et la presomption d' innocence nos politicards ne la connaissent pas tous a mettre dans le meme sac pour avoir des voix ils excitent les bas instincts puis apres ils rapinent ensemble
Sissi, Posté
Une bande d'imbéciles qui se prennent pour des stars et qui n'ont pas grand chose dans la tête. A vomir...
OLLIVIER, depuis son mobile, Posté
Il est anormal que ces parasites se comportent de la sorte. Ils se prennent pour des stars alors qu ils ne sont que des objets, des jouets de producteurs, il ne sont rien .Pour trouver plus bas que ces décérébrés il faut creuser profond. ces créatures de cirque doivent être sévèrement sanctionnées.