Le maire de Saint-André avait porté plainte :

L'affaire des Anges classée sans suite par le parquet


Publié / Actualisé
Ce jeudi 25 mars 2021 parquet de Saint-Denis a classé sans suite l'affaire des Anges opposant le maire de Saint-André, Joé Bédier, et deux candidats de cette émission de téléréalité, Ricardo et sa compagne Nehuda. Le dimanche 10 janvier une violente altercation avait opposé les deux Anges à plusieurs clients d'un hôtel de Saint-Denis de La Réunion, dont le maire de Saint-Andréen.
Ce jeudi 25 mars 2021 parquet de Saint-Denis a classé sans suite l'affaire des Anges opposant le maire de Saint-André, Joé Bédier, et deux candidats de cette émission de téléréalité, Ricardo et sa compagne Nehuda. Le dimanche 10 janvier une violente altercation avait opposé les deux Anges à plusieurs clients d'un hôtel de Saint-Denis de La Réunion, dont le maire de Saint-Andréen.

Les faits s'étaient produits dans la salle à manger d'un hôtel 4 étoiles de Saint-Denis. Ricardo, Nehuda et d'autres membres de cette émission de téléréalité s'y trouvaient en attendant le tournage de la saison 4 des "Vacances des Anges de la téléréalité" qui devait avoir lieu dans une maison de Saint-Gilles.

La dispute avait éclaté à la suite de photos supposément "volées" prises par des clients de l'hôtel. Une bagarre générale s'en était suivie. Joé Bédier et sa famille s'étaient plaints d'avoir été pris à partie sans raison par les candidats de téléréalité.

L'affaire avait rapidement fait le buzz sur les réseaux sociaux, beaucoup d'internautes s'indignant du comportement de "ces démons" La police était intervenue. Ricardo et Nehuda avaient été conduits au commissariat central sous les insultes et les quolibets de plusieurs dizaines de personnes spontanément rassemblées devant l'hôtel.

Le maire saint-andréen s'était ensuite rendu au commissariat où plusieurs dizaines de personnes étaient venues le soutenir. Plusieurs personnalités politiques avaient condamné "l'agression  du  maire de Saint-André".

Ricardo et Néhuda avaient été renvoyés en Métropole par la production de l'émission dès le lendemain des faits. La saison 4 des "Vacances des Anges de la téléréalité" avaient ensuite été totalement annulée et toute l'équipe de l'émission avait quitté La Réunion.

Lire aussi : Les trois candidats impliqués repartent en Métropole ce lundi soir, le tournage finalement annulé

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

La culture, Posté
Les anges de la Telerealute ? Nos enfants méritent mieux.
Jeanbon, Posté
La réputation du fils du Maire aura fait repenché la balance vers les "Anges", la justice s'est détournée de cette histoire entre caniards.