Il conduisait alcoolisé et positif au cannabis :

Gendarmerie : un scootériste condamné à 6 mois de bracelet électronique


Publié / Actualisé
Suite à son arrestation le 5 mai dernier, un scootériste a été condamné à 10 mois d'emprisonnement, aménagés en 6 mois de port du bracelet électronique et 4 mois de sursis. Il avait été arrêté alcoolisé et positif au cannabis. Nous publions ci-dessous le communiqué de la gendarmerie. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Suite à son arrestation le 5 mai dernier, un scootériste a été condamné à 10 mois d'emprisonnement, aménagés en 6 mois de port du bracelet électronique et 4 mois de sursis. Il avait été arrêté alcoolisé et positif au cannabis. Nous publions ci-dessous le communiqué de la gendarmerie. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Le 5 mai dernier à 17 heures, les motocyclistes de la BMO RSL ont procédé à un contrôle routier, sur la RD 26, commune de l'Entre-Deux. Un pilote de scooter avait été soumis au dépistage de l'imprégnation alcoolique. Le résultat s'est révélé positif.

Les militaires ont alors cherché des raisons plausibles permettant d'établir si cette personne conduisait en ayant fait usage de substances ou plantes classées comme stupéfiants. En effet, ses pupilles étaient anormalement dilatées. Pendant le dépistage, l'intéressé a avoué avoir consommé des stupéfiants, en l'occurrence du cannabis, avant de prendre son véhicule. Le test s'est révélé positif.

Après vérification au fichier des assurances, le  deux-roues n'a aucune garantie active au FVA. Le véhicule a été immobilisé sur le lieu du contrôle et placé en fourrière dans le cadre de la loi d'orientation et de mobilité "LOM".

Convoqué et placé en garde à vue, le contrevenant a été présenté devant les magistrats, le 25 mai 2021. Il est condamné à une peine d’emprisonnement de 10 mois, aménagée en 6 mois avec bracelet électronique et 4 mois de sursis, avec mise à l'épreuve et obligation de soin pour l’addiction. Interdiction pour 8 mois de conduite tout véhicule à moteur terrestre et une amende de 350 euros. La destruction du véhicule est confirmée.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !