Un cercueil orné d'une tête de cabri déposé devant la préfecture :

Martinique : le préfet porte plainte après des débordements pendant une manifestation anti pass


Publié / Actualisé
La manifestation anti pass sanitaire de ce lundi 25 octobre 2021 en Martinique a occasionné des débordements. Le CHU de Martinique fait part de "troubles à la tranquillité et à la quiétude des soins" après que des manifestants sont entrés dans l'enceinte de l'hôpital. Durant le défilé, un cercueil orné d'une tête de cabri a été déposé devant la préfecture. Selon Martinique la 1ère, le préfet porte plainte pour incitation à la haine. (Photo : capture d'écran Twitter)
La manifestation anti pass sanitaire de ce lundi 25 octobre 2021 en Martinique a occasionné des débordements. Le CHU de Martinique fait part de "troubles à la tranquillité et à la quiétude des soins" après que des manifestants sont entrés dans l'enceinte de l'hôpital. Durant le défilé, un cercueil orné d'une tête de cabri a été déposé devant la préfecture. Selon Martinique la 1ère, le préfet porte plainte pour incitation à la haine. (Photo : capture d'écran Twitter)

Le préfet évoque des "menaces et messages d’incitation à la haine visant notamment des soignants" selon Martinique la 1ère. Les faits se seraient déroulés durant la manifestation organisée ce lundi dans les rues de Fort-de-France. Un cercueil orné d'une tête de cabri a été amené par plusieurs manifestants et déposé devant la préfecture.

 "Les faits signalés ont été transmis au parquet au titre de l’article 40 du code de procédure pénale" selon un communiqué que relaie Martinique la 1ère. Des insultes et propos racistes auraient également été proférés à l'encontre de médecins du CHU.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !