Les opérations de la semaine annulées (actualisé) :

Covid-19 : le vaccinobus ciblé par des cocktails Molotov, le préfet condamne


Publié / Actualisé
Le vaccinobus, qui permet d'administrer aux Réunionnais.es leurs doses de vaccin anti Covid de manière itinérante sur l'île, devait se rendre à la mairie annexe de la Rivière à Saint-Louis toute la journée ce lundi 10 janvier 2022. L'opération a été annulée, confirme la mairie, suite à un caillassage du bus dans la nuit. L'appareil a été la cible de cocktails Molotov alors qu'il était garé au Port. "Cette agression a entrainé un début d'incendie du véhicule qui était garé au domicile de son propriétaire. Une intervention immédiate grâce aux extincteurs présents sur site a permis de maitriser les flammes" précise l'ARS, interrogée par Imaz Press. Le préfet a condamné, par voie de communiqué de presse, les dégradations commises à l'encontre du vaccinobus. Les opérations de vaccination de la semaine, prévues à Saint-Louis et Bras-Panon, sont annulées (Photo d'illustration)
Le vaccinobus, qui permet d'administrer aux Réunionnais.es leurs doses de vaccin anti Covid de manière itinérante sur l'île, devait se rendre à la mairie annexe de la Rivière à Saint-Louis toute la journée ce lundi 10 janvier 2022. L'opération a été annulée, confirme la mairie, suite à un caillassage du bus dans la nuit. L'appareil a été la cible de cocktails Molotov alors qu'il était garé au Port. "Cette agression a entrainé un début d'incendie du véhicule qui était garé au domicile de son propriétaire. Une intervention immédiate grâce aux extincteurs présents sur site a permis de maitriser les flammes" précise l'ARS, interrogée par Imaz Press. Le préfet a condamné, par voie de communiqué de presse, les dégradations commises à l'encontre du vaccinobus. Les opérations de vaccination de la semaine, prévues à Saint-Louis et Bras-Panon, sont annulées (Photo d'illustration)

 Le(s) auteur(s) ne sont pas connu(s) et une plainte a été déposée par le propriétaire du Vaccinobus. L'enquête est en cours. L’évaluation des dégâts est en cours. Les réparations devraient être effectuées pour la fin de semaine (sous réserve de livraison des pièces détachées) permettant une reprise d’activité dès la semaine prochaine.

"Jacques Billant, préfet de La Réunion, condamne avec la plus grande fermeté les dégradations qui ont été perpétrées à l’encontre du vaccinobus dans la nuit du 9 janvier au Port" a indiqué la préfecture. "Le véhicule affrété au profit de l’ARS et véritable outil de la solidarité territoriale en matière de vaccination des populations les plus éloignées des centres, a en effet été la cible de cocktails Molotov. Ces agissements délictuels et violents, visant à entraver une mission de service public, sont inacceptables" a-t-elle ajouté.
 
"Alors que le vaccinobus est un véritable outil de la solidarité territoriale pour la vaccination des populations les plus éloignées des centres, s’en prendre à lui, c’est tenter de priver les Réunionnaises et les Réunionnais qui sont en attente de ce service d’accéder à la protection sanitaire à laquelle ils ont droit" concluent les autorités.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

5 Commentaire(s)

Jean naimar, Posté
Vaccinobus ou corbillard ''''' à regarder le zaffair, il est flippant ce bus
Hugh coco, Posté
Ipresse se met à l'écriture cursive. Bien mauvaise idée (Cela fait un moment déjà, et si ça ne vous va pas, tant pis ;) Bonne soirée - webmaster)
Ded, Posté
Eh oui, nous pouvons être fiers! nous avons autant de crétins décérébrés et congénitaux que la métropole!
Ramier , Posté
Complètement Abject . J'espère que les auteurs de cet act seront identifiés et sacrément EMMERDER . On ne peut priver Quiconque de soins qu'il désire . Tout comme obliger quelqu'un à prendre une prescription qu'il ne désire pas .Mineurs ou Majeurs ; Non vaccinés ou Vaccinés. Ces individus doivent être sévèrement sanctionnés .
Stean, Posté
Honteux!!! Je ne comprends pas que cette information ne soit pas mis en une!