Les travaux de nettoyage et de remise en état de la chaine de blocs bien avancés (actualisé à 17h10) :

La route du littoral a été rouverte


Publié / Actualisé
La route du littoral a été rouverte vers 17 heures ce samedi 2 février 2013. La circulation se fait en mode basculé sur les voies côté mer. C'est un travail acharné des équipes de la direction régionales des routes depuis 6 heures ce samedi qui a permis cette ouverture. Les travaux de nettoyage et de remise en état de la chaine de blocs servant au basculement de l'axe routier ont en effet été menés à un rythme accéléré. En raison de la forte houle générée par Felleng, la route du littoral était fermée depuis 14 heures 30 ce mercredi.
La route du littoral a été rouverte vers 17 heures ce samedi 2 février 2013. La circulation se fait en mode basculé sur les voies côté mer. C'est un travail acharné des équipes de la direction régionales des routes depuis 6 heures ce samedi qui a permis cette ouverture. Les travaux de nettoyage et de remise en état de la chaine de blocs servant au basculement de l'axe routier ont en effet été menés à un rythme accéléré. En raison de la forte houle générée par Felleng, la route du littoral était fermée depuis 14 heures 30 ce mercredi.

Les automobilistes peuvent pousser un gros ouf de soulagement. La route du littoral a été rouverte ce samedi vers 17 heures. "Nous essayons de faire le maximum pour qu’en début d’après-midi, ces travaux soient finis et d’envisager ensuite un basculement de la route dans l’après-midi même", déclarait en début de matinée Jean-François Bulin, chef de secteur de la direction régionale des routes. Le pari a été donc été tenu.

Réglées comme du papier à musique, les équipes de la direction générale des routes ont travaillé d'arrache-pied depuis 6 heures ce matin. Le tout dans un système bien rôdé et malgré les risques. En effet, à 9 heures 30, si la houle était moins spectaculaire, elle déferle encore. La "queue" de certains rouleaux se fracasse sur les voies côté montagne. Au PR7+900, entre la ravine à Jacques et la Grande Chaloupe, des galets de petites tailles s’échappent de la falaise.

L’objectif de ces travaux, expliquait alors  Jean-François Bulin, est de remettre rapidement la chaîne de blocs en état pour pouvoir ensuite basculer la circulation sur la route du littoral dans les voies réduites côté mer. "Avec la forte houle, la chaîne de blocs a été déplacée sur la voie rapide dans le sens de circulation Nord/Sud. Ce qui pose un problème pour la remise en circulation dans les voies réduites", précisait-il.

Selon le chef de secteur, par la force de la houle, les blocs ont été déplacés en une dizaine de points et dans les endroits plus sensibles, notamment dans les virages de la pointe du Gouffre et de la ravine à Malheur. Il confiait également que, ce mercredi, lors d'une inspection de la route, ce sont des rouleaux de mer impressionnants qui venaient s'écraser sur la paroi côté montagne. Toutefois, Jean-François Bulin notait qu’il n’y a pas plus de dégradations qu’un autre cyclone d'intensité similaire à Felleng.

Concernant la falaise, Jean-François Bulin soulignait que des inspections sont prévues. "Nous attendons plus d’informations sur les pluviomètres afin d’effectuer une visite en hélico avant l’ouverture des voies coté montagne. Suite à cette dernière, notre service des routes et les autres concernés se concerteront pour étudier ensemble l’ouverture prochaine de ces voies", avait-il poursuivi.

Rappelons que l'axe routier avait été fermé à 14h30 ce mercredi. En cause : les paquets de mer qui se fracassaient sur les voies de la chaussée côté mer à l’approche de Felleng. Les automobilistes avaient du mal à circuler. Des voitures étaient tombées en panne. D'autres étaient fortement gênées par les paquets de mer. Les vagues, de plus en plus spectaculaires, étaient aussi à l’origine d’accidents en série. Une déviation avait été mise en place par la route de la Montagne. À noter que ce jeudi, la fermeture de la route du littoral avait du être étendue jusqu'à l'échangeur du Port Est en raison de la houle cyclonique qui charriait des galets sur les voies circulées côté mer dans le secteur des Lataniers.

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    Lagarenne974, Posté
    Bravo à tte l'équipe de la DDE, tjs efficace et au service de tous.
    Félicitations pour cette réactivité qui est un modèle de dévouement au service de la population.
    Bonne route aux usagers et restez tjs prudents : 5 mn de gagnées ou même 1h, peut faire perdre la vie, ne l'oublions pas, la vie est belle, surtout à La Réunion, respectons-la, la nôtre et celle des autres.