Lutte contre Daesh :

La Turquie ouvre ses bases aériennes aux Etats-Unis


Publié / Actualisé
Après des mois de négociations, Ankara cède du terrain. La Turquie, qui refusait jusque-là l'utilisation de ses bases aériennes à ses alliés dans la lutte contre les djihadistes de Daesh, a accepté d'étendre sa coopération avec les Etats-Unis. Selon des responsables américains, elle autorisera notamment Washington à utiliser plusieurs de ses bases dont celle d'Incirlik, dans le sud du pays.
Après des mois de négociations, Ankara cède du terrain. La Turquie, qui refusait jusque-là l'utilisation de ses bases aériennes à ses alliés dans la lutte contre les djihadistes de Daesh, a accepté d'étendre sa coopération avec les Etats-Unis. Selon des responsables américains, elle autorisera notamment Washington à utiliser plusieurs de ses bases dont celle d'Incirlik, dans le sud du pays.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !