Il doit être présenté ce mardi à un juge d'instruction :

Enlèvement de Rifki : le ravisseur soupçonné est originaire de Mayotte


Publié / Actualisé
L'homme soupçonné d'avoir enlevé le petit Rifki le samedi 15 août 2015 à Rennes est originaire de Mayotte indique ce mardi 18 août 2015 France Mayotte Matin. Actuellement en garde à vue, Ahmed est "un Mahorais âgé d'une vingtaine d'années, originaire de Mamoudzou, qui est connu des forces de police", souligne le journal.
L'homme soupçonné d'avoir enlevé le petit Rifki le samedi 15 août 2015 à Rennes est originaire de Mayotte indique ce mardi 18 août 2015 France Mayotte Matin. Actuellement en garde à vue, Ahmed est "un Mahorais âgé d'une vingtaine d'années, originaire de Mamoudzou, qui est connu des forces de police", souligne le journal.

Pour FMM, le ravisseur soupçonné a déjà commis "un vol mineur", mais n'a pas été arrêté "pour agression sexuelle comme cela a été mentionné dans la presse nationale". Il devrait être présenté ce mardi à un juge d'instruction. Une information judiciaire devrait être ouverte.

L'homme "fait d'ores et déjà l'objet de poursuites pour des faits d'agression sexuelle au préjudice d'un mineur de quinze ans. Il devra répondre de ces faits en janvier prochain devant le tribunal correctionnel de Rennes", a indiqué pour sa part le parquet à l'AFP.

Entendu par les enquêteurs en présence de psychologues, le petit Rifki, 4 ans, n'a évoqué aucune violence de quelque nature. Ahmed, environ 25 ans, risque 30 ans de réclusion criminelle pour "enlèvement et de séquestration de mineur de moins de 15 ans."

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !