Actualités du monde :

Morandini: iTELE ouvre une "clause de conscience" pour les journalistes


Publié / Actualisé
iTELE a ouvert une "clause de conscience" pour que les journalistes qui ne souhaitent pas travailler avec Jean-Marc Morandini quittent la chaîne, a indiqué vendredi à l'AFP un porte-parole de la chaîne de Canal+.
iTELE a ouvert une "clause de conscience" pour que les journalistes qui ne souhaitent pas travailler avec Jean-Marc Morandini quittent la chaîne, a indiqué vendredi à l'AFP un porte-parole de la chaîne de Canal+.

La direction d'iTELE prend cette mesure, qui ouvre le droit à des indemnités de départ, en réponse aux salariés qui se plaignent de l'arrivée de l'animateur à l'antenne la semaine prochaine malgré sa mise en examen pour "corruption de mineur aggravée".

Par Alastair HIMMER - © 2016 AFP
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !