Changement d'avis :

Les Etats-Unis admettent officiellement que Pékin ne manipule pas sa monnaie à des fins commerciales


Publié / Actualisé
Les Etats-Unis ont officiellement admis vendredi que la Chine ne manipulait pas sa monnaie pour doper ses exportations, contrairement aux multiples accusations lancées par Donald Trump pendant sa campagne. Dans son rapport semestriel sur les changes, le Trésor américain a toutefois promis de "surveiller étroitement" les pratiques de Pékin et a également exhorté l'Allemagne à agir pour réduire son excédent commercial avec les Etats-Unis.
Les Etats-Unis ont officiellement admis vendredi que la Chine ne manipulait pas sa monnaie pour doper ses exportations, contrairement aux multiples accusations lancées par Donald Trump pendant sa campagne. Dans son rapport semestriel sur les changes, le Trésor américain a toutefois promis de "surveiller étroitement" les pratiques de Pékin et a également exhorté l'Allemagne à agir pour réduire son excédent commercial avec les Etats-Unis.


 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !