France - Justice :

Jean-Marie Le Pen renvoyé devant le tribunal pour "provocation à la haine raciale"


Publié / Actualisé
Jean-Marie Le Pen est renvoyé en correctionnelle pour "provocation à la haine raciale" pour ses propos tenus en 2014 sur la "fournée" et Patrick Bruel, d'origine juive, qui avaient fait scandale et semé la discorde au sein du FN, a-t-on appris mardi de sources proche du dossier.
Jean-Marie Le Pen est renvoyé en correctionnelle pour "provocation à la haine raciale" pour ses propos tenus en 2014 sur la "fournée" et Patrick Bruel, d'origine juive, qui avaient fait scandale et semé la discorde au sein du FN, a-t-on appris mardi de sources proche du dossier.

Le président d'honneur du Front national sera jugé à Paris au côté de Jean-François Jalkh, le vice-président du FN, renvoyé pour le même motif en tant que directeur de publication du site FN.com où avaient été diffusés initialement ces propos, a précisé une de ces sources.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !