Il est dans un état végétatif depuis 2008 :

Vincent Lambert : le Conseil d'Etat juge illégale la suspension de la procédure pouvant mener à l'arrêt des soins


Publié / Actualisé
Le Conseil d'Etat a jugé mercredi "illégale" la suspension de la procédure d'examen de l'interruption des traitements de Vincent Lambert, hospitalisé dans un état végétatif au CHU de Reims depuis 2008, qui avait été annoncée en juillet 2015 par l'établissement hospitalier.
Le Conseil d'Etat a jugé mercredi "illégale" la suspension de la procédure d'examen de l'interruption des traitements de Vincent Lambert, hospitalisé dans un état végétatif au CHU de Reims depuis 2008, qui avait été annoncée en juillet 2015 par l'établissement hospitalier.

"Il en résulte que le médecin actuellement en charge de M. Lambert devra à nouveau se prononcer sur l'engagement d'une procédure d'examen de l'arrêt des traitements de l'intéressé", précise la plus haute autorité administrative dans un communiqué.
 

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !