Rohingyas en Birmanie :

L'ONU dénonce un "exemple classique de nettoyage ethnique"


Publié / Actualisé
Le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme Zeid Ra'ad Al Hussein a jugé lundi que le traitement de la minorité musulmane rohingya par la Birmanie s'apparente à un "exemple classique de nettoyage ethnique".
Le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme Zeid Ra'ad Al Hussein a jugé lundi que le traitement de la minorité musulmane rohingya par la Birmanie s'apparente à un "exemple classique de nettoyage ethnique".

"La Birmanie ayant refusé l'accès aux enquêteurs (de l'ONU, ndlr) spécialisés dans les droits de l'homme, l'évaluation actuelle de la situation ne peut pas être entièrement réalisée, mais la situation semble être un exemple classique de nettoyage ethnique", a déclaré M. Zeid, à l'ouverture de la 36e session du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU à Genève.

Par Maria ANTONOVA - © 2017 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !