Le bilan provisoire de lundi soir :

Covid-19 dans le monde : au moins 208.973 morts, plus de 3 millions de personnes contaminées


Publié / Actualisé
Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a fait près de 209.000 morts sur la planète où plus de 3 millions de personnes ont été contaminées. Le monde "aurait dû écouter" l'OMS qui a tiré la sonnette d'alarme dès fin janvier, a affirmé son patron, soulignant que les autorités sanitaires mondiales ne peuvent pas obliger les pays à suivre ses recommandations.
Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a fait près de 209.000 morts sur la planète où plus de 3 millions de personnes ont été contaminées. Le monde "aurait dû écouter" l'OMS qui a tiré la sonnette d'alarme dès fin janvier, a affirmé son patron, soulignant que les autorités sanitaires mondiales ne peuvent pas obliger les pays à suivre ses recommandations.

Près de 209.000 morts

La pandémie a fait au moins 208.973 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine et plus de 2.997.540 cas ont été diagnostiqués, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 19H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé, avec 55.563 décès. Suivent l'Italie (26.977), l'Espagne (23.521), la France (23.293) et le Royaume-Uni (21.092).

- "Le monde aurait dû écouter l'OMS" -

Ce terrible bilan, qui va encore s'alourdir, aurait pu être allégé si tous les pays avaient "écouté attentivement" l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), a plaidé lundi son patron, Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Rappelant avoir donné l'alerte le 30 janvier, alors qu'il n'y avait en dehors de Chine que 82 cas et aucun mort, il a déclaré que l'OMS avait alors recommandé "de trouver les cas, tester, isoler et rechercher" les personnes ayant été en contact avec les malades. Selon lui, "les pays qui ont suivi les conseils sont en meilleure position que les autres. C'est un fait".

Grands détracteurs de l'OMS, à qui ils ont coupé les vivres, les Etats-Unis n'entrent pas dans cette catégorie. Avec près d'un million de cas recensés et plus de 55.000 décès, ils sont de loin le pays le plus touché.

Boris Johnson appelle à la patience

La courbe de la pandémie "commence à s'inverser" au Royaume-Uni mais les Britanniques doivent continuer à respecter les mesures de confinement, a prévenu le Premier ministre Boris Johnson lundi, dans sa première allocution depuis sa guérison du Covid-19.

Retour à l'école

La Norvège a rouvert les écoles pour les enfants de six à dix ans. En Israël, le gouvernement table sur une réouverture progressive des écoles dès dimanche.

Dépistages

La majorité des Etats américains n'ont pas la capacité suffisante de tests de dépistage pour commencer le déconfinement d'ici le 1er mai, selon une analyse publiée par des chercheurs d'Harvard. En Andorre, une campagne de dépistage massif visant à tester ses 77.000 habitants doit débuter mercredi.

Réouvertures

En Italie, les entreprises stratégiques (automobile, mode...) ont progressivement repris lundi, avec des mesures de sécurité drastiques. En Suisse, les coiffeurs, magasins de bricolage, tatoueurs et cabinets médicaux ont rouvert. Dans la bande de Gaza, restaurants et cafés sont autorisés à rouvrir.

Allemagne: masque obligatoire

Le port du masque est obligatoire depuis lundi en Allemagne dans les transports en commun et presque partout dans les magasins.

Plan français de déconfinement

En France, le plan de déconfinement à partir du 11 mai, sera dévoilé mardi à l'Assemblée nationale par le Premier ministre Edouard Philippe, avec un vote dans la foulée malgré les protestations de partis d'opposition, qui réclamaient un report du vote à mercredi.

Traçages

Plus d'un million d'Australiens ont téléchargé une application pour smartphone pour suivre à la trace les contacts avec des personnes diagnostiquées positives. En France, la commission chargée du respect des libertés dans le domaine numérique a demandé "certaines garanties supplémentaires" pour le lancement de l'application StopCovid.

En Israël, la Cour suprême a donné jusqu'à jeudi au gouvernement pour initier un projet de loi encadrant l'utilisation par les services secrets de technologies pour géolocaliser les portables de personnes possiblement infectées.

Amazon prolonge sa suspension en France

Le géant américain Amazon prolonge jusqu'au 5 mai la suspension de l'activité de ses centres de distribution en France, après une décision judiciaire lui imposant d'évaluer les risques liés à l'épidémie.

Demandes d'aide

L'Egypte a entamé des négociations avec le FMI pour obtenir une aide financière d'un an. L'Afrique du Sud compte aussi demander au FMI et à la Banque mondiale une aide allant jusqu'à 4,2 milliards de dollars (3,9 milliards d'euros). Les pays du Sud de l'UE ont appelé à un "fort soutien" européen pour le secteur touristique.

Trafic aérien: 2 à 3 ans avant un retour à la normale

Le trafic aérien mondial ne retrouvera pas son niveau d'avant la pandémie avantdeux à trois ans, a estimé le patron de Boeing.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !