Football :

L1: le PSG gagne a minima avant le Barça, Lens frustré


Publié / Actualisé
Déjà la tête à Barcelone? Sans Neymar et sans brio à trois jours de défier le Barça, le Paris SG a battu Nice 2-1 samedi, rejoignant provisoirement Lille en tête de la Ligue 1 alors que Lens, dominateur, a buté sur Reims (1-1).
Déjà la tête à Barcelone? Sans Neymar et sans brio à trois jours de défier le Barça, le Paris SG a battu Nice 2-1 samedi, rejoignant provisoirement Lille en tête de la Ligue 1 alors que Lens, dominateur, a buté sur Reims (1-1).

- Paris dans la douleur -

Au moins, la victoire est au rendez-vous pour les Parisiens, qui ont esquivé de nouvelles blessures et évité tout faux pas malvenu juste avant leur grand rendez-vous contre le FC Barcelone mardi en huitièmes de finale aller de Ligue des champions.

Mais l'équipe de Mauricio Pochettino a été longtemps malmenée par Nice au Parc des Princes, en dépit de l'ouverture du score de Julian Draxler, qui avait bien suivi après une tentative de Mauro Icardi sur le poteau (22e).

Sans Neymar (adducteur) ni Di Maria (cuisse), on attendait beaucoup les fulgurances de Kylian Mbappé. Ce dernier a fait admirer sa vitesse de course mais il n'est pas parvenu à mettre le PSG à l'abri (39e).

Et en seconde période, les Niçois en ont profité: Rony Lopes a fait mouche d'un tir puissant entré avec l'aide de la transversale (50e) après une relance catastrophique du capitaine parisien Marquinhos. Pas très rassurant avant d'affronter Lionel Messi et consorts...

Les Azuréens auraient même pu prendre l'avantage si la tentative d'Amine Gouiri n'avait pas échoué sur la barre (61e), détournée par l'indispensable portier Keylor Navas.

En fin de rencontre, alors que Paris subissait, c'est Moise Kean qui a libéré son équipe d'une tête à bout portant sur une remise splendide et sans contrôle d'Icardi, impliqué sur les deux buts de son équipe (76e). Soit le 10e but cette saison en L1 pour l'attaquant italien et un gros soulagement pour Paris avant Barcelone...

"C'était un match professionnel de notre part, pas forcément brillant", a reconnu Pochettino. "A partir de maintenant, on peut parler de Barcelone (...). L'équipe sera prête."

Ce succès permet au PSG (54 pts) de rejoindre temporairement en tête Lille (54 pts), opposé dimanche à Brest (17h00). De son côté, Lyon (3e, 52 pts) pouvait prendre provisoirement les commandes au classement en cas de succès en soirée contre Montpellier (21h00).

- Lens freiné à Reims -

De son côté, Lens (6e, 37 pts) a laissé échapper de précieux points dans la course à l'Europe en concédant un nul frustrant 1-1 contre Reims, pourtant archi-dominé.

Menés au score contre le cours du jeu sur un but du Kosovar Arber Zeneli (13e), les Lensois ont égalisé par Florian Sotoca qui a catapulté au fond une passe en retrait de Jonathan Clauss (61e).

Mais pour le reste, que de ratés dans la finition! Il y a eu ce penalty expédié dans les nuages par Gaël Kakuta (45e). Il y a eu aussi plusieurs arrêts décisifs du gardien rémois Predrag Rajkovic, notamment devant Sotoca (64e). Et il y a eu deux buts de Simon Banza annulés pour hors-jeu (64e, 77e), qui pourront nourrir les regrets lensois.

Au classement, le promu artésien rate l'opportunité de doubler Rennes (5e, 38 pts) pour s'inviter dans les places européennes. Pour sa part, Reims (13e, 29 pts) double Nice (14e, 29 pts) dans le ventre mou et continue de grignoter des points dans la course au maintien.

 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !