Football :

L1: Lyon toujours en chasse, Monaco-Lille en vedette


Publié / Actualisé
Lyon, sur le podium et toujours en course pour le titre, doit entretenir ses chances vendredi à Reims vendredi en ouverture de la 29e journée de Ligue 1, espérant profiter du choc au sommet dimanche entre deux autres prétendants, Lille, leader, et Monaco, 4e.
Lyon, sur le podium et toujours en course pour le titre, doit entretenir ses chances vendredi à Reims vendredi en ouverture de la 29e journée de Ligue 1, espérant profiter du choc au sommet dimanche entre deux autres prétendants, Lille, leader, et Monaco, 4e.

Les Lyonnais n'ont plus enchaîné deux succès de rang en Championnat depuis début février. Ils en ont l'occasion vendredi (21h00), chez le modeste 12e du classement.

Pour l'OL, troisième à trois longueurs de Lille et une du Paris SG, 2e, démarrer une série apparaît comme une obligation pour espérer soulever en fin de saison un éventuel huitième titre de champion de France.

"C'est une période décisive, il ne faut pas se mettre une pression négative qui va nous faire déjouer", a lancé l'ailier Maxwel Cornet. "On a cette expérience des sprints finaux, on était plutôt bon quand il s'agissait de mettre un coup d'accélérateur, à nous de faire ce qu'il faut pour bien finir." Lyon, qui prendra provisoirement la tête du classement en cas de succès en Champagne, aura un oeil du côté du Rocher, dimanche après-midi (17h05). Monaco, 4e et légèrement décroché avec 55 points contre 59 aux Rhodaniens, joue sur la réception du leader lillois une bonne partie de sa fin de saison.

- L'OM de Sampaoli veut enchaîner -


Soit l'ASM s'impose et relance un peu plus un Championnat complètement fou, soit il s'incline et il peut dire quasiment adieu au titre. Pour le Losc, qui défiera en Coupe de France le PSG mercredi avant de le retrouver début avril en L1, c'est une nouvelle occasion de jauger ses chances de rester au sommet, comme contre Marseille la semaine dernière (victoire 2-0).

En fin de week-end, le PSG, qualifié sans brio mercredi pour les quarts de finale de Ligue des champions aux dépens de Barcelone, visera une 3e victoire de suite en L1, contre le 19e, Nantes (21h00). Pour les Canaris, la lutte pour le maintien se fait de plus en plus pressante, comme pour Nîmes (18e), opposé à Montpellier dimanche (13h00), ou Lorient (17e), qui défie Nice deux heures plus tard.

Un cran plus haut, Marseille (8e) et son nouvel entraîneur Jorge Sampaoli devront confirmer leur succès inaugural obtenu mercredi face à Rennes (1-0) en match en retard. Au Vélodrome samedi (17h00) se présente Brest (13e).

Le programme (en heures françaises):
Vendredi 12 mars
(21h00) Reims - Lyon
Samedi 13 mars
(13h00) Angers - Saint-Etienne
(17h00) Marseille - Brest
Dimanche 14 mars
(13h00) Nîmes - Montpellier
(15h00) Lens - Metz
Rennes - Strasbourg
Lorient - Nice
Dijon - Bordeaux
(17h05) Monaco - Lille
(21h00) Paris SG - Nantes

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Lille 62 28 18 8 2 49 17 32
2. Paris SG 60 28 19 3 6 62 17 45
3. Lyon 59 28 17 8 3 56 25 31
4. Monaco 55 28 17 4 7 56 38 18
5. Lens 44 28 12 8 8 42 39 3
6. Marseille 42 28 11 9 8 35 32 3
7. Metz 41 28 11 8 9 33 27 6
8. Montpellier 40 28 11 7 10 44 47 -3
9. Angers 39 28 11 6 11 33 42 -9
10. Rennes 38 28 10 8 10 33 32 1
11. Nice 35 28 10 5 13 35 40 -5
12. Reims 34 28 8 10 10 34 35 -1
13. Brest 34 28 10 4 14 42 50 -8
14. Strasbourg 33 28 9 6 13 36 41 -5
15. Bordeaux 33 28 9 6 13 28 34 -6
16. Saint-Etienne 30 28 7 9 12 29 42 -13
17. Lorient 27 28 7 6 15 34 52 -18
18. Nîmes 25 28 7 4 17 27 54 -27
19. Nantes 24 28 4 12 12 28 44 -16
20. Dijon 15 28 2 9 17 19 47 -28

NDLR: Les deux premiers sont qualifiés directement pour la Ligue des champions (C1), le 3e disputera le 3e tour préliminaire.
Les 2 derniers sont relégués en Ligue 2. Le 18e disputera sa place en L1 lors d'un barrage en matches aller/retour avec le club de Ligue 2 sorti vainqueur des pré-barrages.
 

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !