Football :

Euro: le Danois Eriksen s'effondre puis reprend connaissance, stupeur à Copenhague


Publié / Actualisé
Frayeur à l'Euro de football: le milieu danois Christian Eriksen s'est effondré en plein match samedi, suscitant une immense émotion au deuxième jour du tournoi, avant d'être transporté "éveillé" vers un hôpital de Copenhague.
Frayeur à l'Euro de football: le milieu danois Christian Eriksen s'est effondré en plein match samedi, suscitant une immense émotion au deuxième jour du tournoi, avant d'être transporté "éveillé" vers un hôpital de Copenhague.

Juste avant la pause du match du groupe B contre la Finlande, Eriksen, star de son équipe nationale et de l'Inter Milan, s'est écroulé subitement sur le terrain, les yeux révulsés. Le match a été aussitôt interrompu, l'encadrement médical de l'équipe danoise est intervenu, rapidement rejoint par les services médicaux du tournoi, tandis que ses partenaires se sont rassemblés pour former un cercle autour du milieu de terrain de 29 ans, certains d'entre eux en larmes.

Après de longues minutes alors que les services médicaux pratiquaient un massage cardiaque, l'arbitre a officiellement renvoyé les deux équipes aux vestiaires. Eriksen, 29 ans, a finalement été évacué sur une civière, toujours escorté par ses coéquipiers, tandis que les quelque 16.000 spectateurs, dans leur grande majorité danois, dont sa compagne, venue jusqu'au bord du terrain, étaient plongés dans la stupeur. Sur des photographies prises par l'AFP, on voit Eriksen sur sa civière, l'air hagard et la main portée au front.

La rencontre a été aussitôt "suspendue en raison d'une urgence médicale", a annoncé l'UEFA sur le compte Twitter du tournoi, sans donner plus de détails. L'instance européenne a ensuite précisé qu'il était "dans un état stable", tandis que la Fédération danoise de football (DBU) s'est montrée rassurante en indiquant qu'il était "éveillé" et qu'il subissait des examens au principal hôpital de Copenhague.

Le match a repris pour la deuxième mi-temps, avec l'accord des deux équipes. La Finlande a finalement battu le Danemark, un but à zéro.

- "Forza" -

Ces images particulièrement glaçantes, qui ont renvoyé les amateurs de football à d'autres drames survenus sur des terrains ces dernières années comme le décès en plein match du Camerounais Marc-Vivien Foé en 2003, ont aussitôt suscité une vague d'émotion dans le monde du ballon rond. Dans les tribunes, les supporters finlandais ont scandé le nom du Danois.

En Italie, la Lega Serie A, qui organise le Championnat d'Italie, a apporté son soutien à Eriksen, sur Twitter avec le message "Forza" (Courage), tout comme des stars du ballon rond comme le Croate Luka Modric ou encore son club, le Real Madrid. "Courage Chris, toutes nos pensées sont avec toi", a tweeté l'Inter.

L'autre rencontre du groupe B devait opposer la Belgique à la Russie à Saint-Pétersbourg (21h00/19h00 GMT), dans une ambiance forcément refroidie par cet incident, d'autant que la Belgique compte dans ses rangs l'attaquant Romelu Lukaku, coéquipier d'Eriksen à l'Inter. Selon la RTBF, Roberto Martinez a affirmé que les joueurs belges qui évoluent à l'Inter ou ont évolué avec Eriksen (Alderweireld, Vertonghen et Chadli à Tottenham) étaient "très émus" mais prêts à jouer ce soir.

Reste à savoir quelle sera l'atmosphère au stade de Saint-Pétersbourg pour cette rencontre opposant la Belgique, l'un des favoris du tournoi, à la Russie, l'un des pays hôtes. Un peu plus tôt dans la journée, dans le groupe A, Gallois et Suisses se sont neutralisés (1-1) à Bakou, au lendemain d'un match d'ouverture dominé par l'Italie contre la Turquie dans une ambiance de fête (3-0). Avant que les événements survenus à Copenhague ne refroidissent brusquement l'atmosphère...

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !