Jeux olympiques :

JO-2024 : le site des tours préliminaires de basket ne convainc pas la Fiba


Publié / Actualisé
La relocalisation pour les Jeux olympiques 2024 des tournois de basket au Parc des expositions de la porte de Versailles à Paris, le temps de leur tour préliminaire, ne convainc pas la Fédération internationale de basket, a indiqué mercredi à l'AFP une source au sein de la Fiba, confirmant une information du Parisien.
La relocalisation pour les Jeux olympiques 2024 des tournois de basket au Parc des expositions de la porte de Versailles à Paris, le temps de leur tour préliminaire, ne convainc pas la Fédération internationale de basket, a indiqué mercredi à l'AFP une source au sein de la Fiba, confirmant une information du Parisien.

La Fédération souhaite un certain nombre de garanties écrites pour pouvoir faire valider le site lors d'une réunion de son bureau en mars prochain, a précisé la même source.

Désigné à l'automne 2020 par le Comité d'organisation de Paris-2024 (Cojo) comme nouveau site des tournois olympiques masculin et féminin de basket (5x5) avant une migration à Bercy à compter des quarts de finale, le Parc des expositions de la porte de Versailles, lieu d'accueil du salon de l'agriculture, n'a jamais accueilli de compétitions sportives, souligne la Fiba.

"Il reste beaucoup de points d'interrogation à lever", avait lâché lundi sans s'étendre son secrétaire général Andreas Zagklis lors de la conférence de presse de fin d'année de la Fédération internationale.

Le Hall 6, à l'intérieur duquel doit être construit l'équivalent d'une enceinte sportive (gradins, vestiaires), pose des contraintes qui préoccupent la Fiba: des piliers pouvant affecter la qualité des retransmissions et une hauteur sous plafond insuffisante de 9 mètres, liste la même source.

La Fédération est également attentive à la bonne climatisation de la salle et fait valoir un argument de sécurité: l'humidité de l'air et donc du sol pourrait mettre en péril l'intégrité physique des joueurs.

La Fiba estime avoir été mise devant le fait accompli au moment de la relocalisation sans concertation, selon elle, des tours préliminaires porte de Versailles. "Une solution, disons, créative", a décrit lundi Andreas Zagklis.

- Plan B -

Une nouvelle carte des JO-2024, amputée de quatre sites, avait été dévoilée à l'automne 2020 par le Cojo pour réaliser des économies. Par un jeu de chaises musicales, la natation, initialement prévue en Seine-Saint-Denis, a déménagé à La Défense Arena. Ce qui a poussé la gymnastique artistique vers Bercy où devait se tenir l'intégralité des tournois olympiques de basket 5x5 - le 3x3 est programmé place de la Concorde.

"Si nous ne nous pouvons pas avoir là-bas (porte de Versailles, ndlr) ce qu'un tournoi olympique de basket mérite, compte tenu de l'immense popularité de ce sport et du succès des équipes de France, nous serons prêts à discuter d'un plan B", a fait planer lundi Andreas Zagklis en glissant qu'il y avait "d'autres solutions que pouvait examiner Paris-2024".

Les Français ont remporté la médaille d'argent aux Jeux de Tokyo et les Françaises le bronze. "Nous sommes confiants quant aux études en cours sur les aménagements du Hall 6 du Parc des expositions, a réagi le Cojo auprès de l'AFP. Elles nous permettront de répondre favorablement aux exigences de la FIBA et ainsi créer les conditions pour une expérience optimale en 2024."

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !