Défaite :

Euro-2022 de hand: les Français chutent face à la Suède et lutteront pour le bronze


Publié / Actualisé
Malgré un bon début de match, les handballeurs français ont cédé vendredi soir en demi-finale de l'Euro-2022 contre la Suède (34-33) à Budapest, et devront se contenter dimanche d'un match pour la médaille de bronze contre le Danemark. (Photo : AFP)
Malgré un bon début de match, les handballeurs français ont cédé vendredi soir en demi-finale de l'Euro-2022 contre la Suède (34-33) à Budapest, et devront se contenter dimanche d'un match pour la médaille de bronze contre le Danemark. (Photo : AFP)

Cette fois-ci, les champions olympiques de Tokyo il y a six mois n'auront pas réussi à renverser le match, comme ils avaient pu le faire contre le Danemark il y a deux jours lors du dernier match du tour principal pour arracher la qualification pour le dernier carré.

Les Français, qui avaient très bien démarré leur rencontre, ont été en grande difficulté sur les actions offensives de Jim Gottfridsson (9 buts) et Jonathan Carlsbogaard (5 buts). Les Suédois ont pris les commandes au cours de la première période pour ne plus jamais laisser les joueurs de Guillaume Gille repasser devant, avec un écart qui a longtemps oscillé entre deux et quatre buts en faveur des Scandinaves.

L'entrée en jeu d'Aymeric Minne sur la base arrière française a été exceptionnelle, avec huit buts sur neuf tentatives en seconde période, mais elle a été insuffisante pour arracher une nouvelle fois un succès dans les dernières secondes.

- Fabregas en échec sur la fin -

Les Français ont pourtant eu deux balles pour revenir dans les derniers instants, mais le gardien Suédois Andreas Palicka, auteur d'une très grande partie contre les Français, a mis en échec le pivot Ludovic Fabregas, pour ses deux seuls tentatives ratées de la rencontre (5/7), et assuré une nouvelle finale en l'espace de 12 mois à ses coéquipiers après celle du Mondial-2021 (défaite contre le Danemark).

"La défense encore une fois ce soir, a été un peu voire beaucoup en difficulté. On prend beaucoup trop de buts et c'est compliqué de gagner un match quand on encaisse autant de buts", a commenté après la rencontre Valentin Porte, le capitaine des Bleus qui a écopé d'un carton rouge pour action dangereuse, au plus mauvais moment, dans les quatre dernières minutes.

Les Français devront très vite se remobiliser pour aller chercher un nouveau podium international, dimanche en milieu d'après-midi contre le Danemark, double champion du monde en titre (2019 et 2021) mais qui a été surpris par l'Espagne en demi-finale.

Cette petite finale sera un remake de la grande finale des Jeux olympiques que la France avait remporté à Tokyo il y a seulement six mois.

Pour l'or, la Suède tentera de faire tomber l'Espagne, double tenante du titre et qui sera en quête d'un triplé que seule la grande Suède est parvenue à réaliser à la bascule des années 1990 et 2000 (1998/2000/2002).

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !