Covid-19 :

Les prochains Mondiaux de natation au Japon reportés à juillet 2023


Publié / Actualisé
Les prochains Championnats du monde de natation en grand bassin, organisés à Fukuoka, ont été reportés une nouvelle fois, de mai 2022 à juillet 2023, en raison de "la situation pandémique et des mesures actuellement en vigueur au Japon", annonce la Fédération internationale de natation (Fina) dans un communiqué mardi.
Les prochains Championnats du monde de natation en grand bassin, organisés à Fukuoka, ont été reportés une nouvelle fois, de mai 2022 à juillet 2023, en raison de "la situation pandémique et des mesures actuellement en vigueur au Japon", annonce la Fédération internationale de natation (Fina) dans un communiqué mardi.

Initialement, ces Mondiaux étaient programmés à l'été 2021, mais ils avaient été repoussés une première fois après le report d'un an des Jeux olympiques de Tokyo, de 2020 à 2021. Par conséquent, les Championnats du monde suivants, eux prévus à l'origine en novembre 2023 à Doha au Qatar, "auront lieu en janvier 2024", à six mois des JO-2024 à Paris, ajoute la Fina.

La dernière édition remonte, elle, à l'été 2019, à Gwangju, en Corée du Sud. "Compte tenu de la situation pandémique actuelle et des mesures actuellement en vigueur au Japon, la Fina et le comité d'organisation de Fukuoka-2022 se sont accordés sur le report des Championnats du monde du 14 au 30 juillet 2023", a déclaré le président de la Fina Husain Al-Musallam, selon le communiqué de l'organisation.

La compétition devait se tenir du 13 au 29 mai prochain. "Ces décisions ont été prises dans l'intérêt de toutes les personnes impliquées", a-t-il poursuivi. "La Fina annoncera bientôt un calendrier international actualisé pour 2022, qui proposera aux nageurs des occasions supplémentaires de concourir au plus haut niveau", précise-t-elle.

Les Championnats du monde de natation, qui rassemblent épreuves en bassin, en eau libre, plongeon et natation artistique, sont habituellement organisés tous les deux ans, en année impaire. Mais la pandémie de Covid-19 a chamboulé ce rythme.

Restent au calendrier aquatique 2022 au moins deux compétitions internationales majeures : les Championnats d'Europe en grand bassin à Rome en août et les Championnats du monde en petit bassin (25 m) à Kazan (Russie) en décembre.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !