Football :

Olivier Giroud rappelé en équipe de France après le forfait de Benzema


Publié / Actualisé
L'attaquant de l'AC Milan Olivier Giroud a été rappelé en équipe de France pour pallier le forfait de Karim Benzema, blessé, a annoncé samedi la Fédération française de football.
L'attaquant de l'AC Milan Olivier Giroud a été rappelé en équipe de France pour pallier le forfait de Karim Benzema, blessé, a annoncé samedi la Fédération française de football.

La France doit affronter en match amical la Côte d'Ivoire le 25 mars à Marseille puis l'Afrique du Sud le 29 à Lille. Giroud, 35 ans, n'a plus porté le maillot des Bleus depuis la défaite aux tirs au but contre la Suisse en huitième de finale de l'Euro, en juin dernier.

En 110 sélections, le Milanais a inscrit 46 buts, ce qui en fait le deuxième meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France, à cinq buts de Thierry Henry. Il est le deuxième joueur en activité le plus capé, derrière le gardien Hugo Lloris (136).

"Karim Benzema ne pourra pas participer aux deux" rencontres amicales en raison d'une blessure "au mollet gauche" survenue "lundi contre Majorque", a indiqué la FFF. Le sélectionneur "Didier Deschamps a décidé de le remplacer par Olivier Giroud", a ajouté la Fédération.

A 35 ans, la carrière internationale de Giroud semblait arrivée à son terme, conséquence du retour en grâce de Karim Benzema, rappelé pour l'Euro après plusieurs années d'absence et de brouille avec Deschamps, et qui affiche depuis une forme étincelante avec le Real comme en sélection.

Mais dans un entretien à Europe 1 qui devait être diffusé samedi soir, l'intéressé assurait avant son rappel ne pas avoir fait une croix sur le maillot bleu. "Je ne parle pas de l'équipe de France au passé", disait-il selon des extraits de cet entretien publiés par la radio.

Arrivé l'été dernier à Milan après avoir remporté la Ligue des champions avec Chelsea, l'attaquant réussit une bonne saison en Italie. Il a inscrit onze buts, souvent décisifs, dont huit en championnat, pour les "Rossoneri", actuels leaders.

"L'équipe de France est un fil rouge tout au long de ta carrière. Ça reste du bonus, c'est un cadeau", dit-il dans l'entretien accordé à Europe 1. "Donc si le coach m'appelle, je répondrai présent comme je l'ai toujours fait. C'est pour ça que je n'ai jamais déclaré officiellement que je voulais arrêter l'équipe de France", poursuit le joueur.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !