Présidentielle :

Sondage : Macron en baisse, Le Pen et Mélenchon en hausse, Zemmour chute


Publié / Actualisé
Emmanuel Macron arrive en tête des intentions de vote pour le premier tour de l'élection présidentielle devant Marine Le Pen et s'impose contre elle au second, mais avec un écart qui se resserre, selon un sondage BVA pour Orange et RTL paru vendredi.
Emmanuel Macron arrive en tête des intentions de vote pour le premier tour de l'élection présidentielle devant Marine Le Pen et s'impose contre elle au second, mais avec un écart qui se resserre, selon un sondage BVA pour Orange et RTL paru vendredi.

Le chef de l'Etat recueille 27% des intentions de vote (-1 point en une semaine), alors que le candidate RN en recueille 21% (+2 points), encore loin devant Jean-Luc Mélenchon (15,5%, +1 point).

Valérie Pécresse et Eric Zemmour font jeu égal à 9,5%, la première accusant une baisse d'un point, le second d'un point et demi, malgré sa tentative de démonstration de force dimanche dernier lors d'un rassemblement géant sur l'esplanade du Trocadéro à Paris.

Le candidat écologiste Yannick Jadot recueille 5% d'intentions de vote (-1 point), devant le PCF Fabien Roussel (3,5%, +0,5 point), Nicolas Dupont-Aignan (2,5%, +1 point), Jean Lassalle (stable), Anne Hidalgo (2%, stable), Nathalie Arthaud et Philippe Poutou, qui convainquent chacun 1% des sondés.

Au second tour, Emmanuel Macron s'impose avec 54,5% des intentions de vote (45,5% pour Marine Le Pen), en baisse d'1,5 point en une semaine.

Enquête réalisée par internet les 30 et 31 mars auprès d'un échantillon de 1.502 personnes inscrites sur les listes électorales issues d'un échantillon représentatif de 1.611 Français âgés de 18 ans et plus.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

AFP

   

7 Commentaire(s)

AMAZONUS , Posté
Surtout pas Melanchon, ce n'est pas et ce ne sera jamais un homme d'État
Présidentielle 2022, Posté
En attendant , On voit mal en effet comment Emmanuel Macron pourrait obtenir 28 % soit plus de 10 millions des voix. L'effet drapeau s'essouffle déjà et les Français mesurent surtout, très concrètement, l'impuissance française et européenne, et surtout le retour de l'inflation. Par ailleurs, la sortie ravageuse pour son image des affaires MacKinsey et de son patrimoine sous-évalué n'a pas encore produit tout son effet dans les sondages pour Emmanuel Macron.Pour Marine Le Pen, on sait que les sondages ont systématiquement surévalué son score, en 2012 comme en 2017, et de plusieurs points. Par ailleurs, il paraît très étonnant qu'elle parvienne à refaire son score d'il y a cinq ans (21%)Réponse le 10 avril ...
Julien , Posté
Confirmation que toutes collectivités boudent les contrats d'apprentissage que ce soit le conseil départemental, régional, les 24 communes etc....grands discours mais la réalité est tout autre. M. Melchior, Mme Bello.....qu'attendez vous pour recruter en contrats d'apprentissage ' Vous nous aimez, nous jeunes ''''''
La jeunesse , Posté
Celles et ceux qui nous disent d'aller voter dont nos élus des collectivités qu'ont ils fait pour jeunes ' En démarche d'apprentissage de 18 mois, je recherche un contrat d'apprentissage pour obtenir un diplôme de travail social, démarrage formation en novembre 2022 aucune collectivité n'a répondue ni ccas dans l'ouest malgré les aides de l'état voire cnfpt aux abonnés absents, personne n'ai informé, personne pour nous aider....Pourquoi parlent ils à notre nom' Ils font tout pourqu'on soit non diplômés et au chômage. Je parle de st-paul, st leu, possession...Nous attendons vos réactions M. Séraphin, M. Domen et Mme Miranville. Combien contrat d'apprentissage pouvez vous accorder à nous jeunes. Merci!
Le changement , Posté
Le changement à du bon
Adeline, Posté
Un seul vote pour La Réunion !!!Jean-Luc MélenchonUn programme : l'Avenir en Commun.
Domtom, Posté
Votons Mélenchon.ON ne supportera pas 5 ans de néolibéralisme supplémentaires ou les fachos au pouvoir.Avec une pandémie, une menace nucléaire et un effondrement climatique.Arrêtons de nous faire des noeuds au cerveau.On n'a plus le temps de se boucher le nez et de jouer les puristes abstentionnistes, anarco-revolutionnaires, écolos jadot compatibles, cocos fan des "apéroussel" , ceux qui n'aiment pas le caractère de JLM :Il s'agit de la survie de notre modèle social, de notre Ecole Publique, de la Sécu, du reste de la Solidarité des uns envers les autres. Des ruines que nous a laissées Macron.Il s'agit de retrouver le peu de fierté qui nous reste et d'aller chercher l'argent dans les poches des riches.Il s'agit d'organiser ensemble notre résistance aux agressions futures. Comment ensemble on fera face aux injustice, aux inégalités, aux lobbyistes, a la fuite en avant ! Votons Mélenchon