Pour parler nouvelles brigades :

Macron dans le Tarn jeudi pour évoquer la sécurité dans le monde rural


Publié / Actualisé
Emmanuel Macron se rendra jeudi dans le Tarn, à Gaillac, afin d'évoquer la "sécurité du quotidien en zone gendarmerie", a annoncé l'Elysée mardi soir.
Emmanuel Macron se rendra jeudi dans le Tarn, à Gaillac, afin d'évoquer la "sécurité du quotidien en zone gendarmerie", a annoncé l'Elysée mardi soir.

Le chef de l’Etat avait annoncé en janvier la création et le déploiement de 200 nouvelles brigades de gendarmerie sur l’ensemble du territoire dans le cadre de la future loi d'orientation et de programmation du ministère de l'Intérieur (LOPMI).

"Ces nouvelles brigades - qui seront fixes, en s’appuyant sur les maisons France services, ou mobiles, grâce à des véhicules équipés", explique l'Elysée, "proposeront aux habitants des services publics tels que le dépôt de plainte ou l’accueil des victimes et renforceront la présence des forces de l’ordre en zone péri-urbaine et rurale".

Il doit échanger jeudi "sur le déploiement de trois de ces nouvelles brigades dans le département ainsi que sur les actions menées en matière de sécurité de proximité, notamment les violences intra-familiales, la lutte contre les stupéfiants, et l’action au profit des viticulteurs en présence des élus, associations et acteurs du monde viticole".

A trois jours du premier tour des législatives, ce déplacement d'Emmanuel Macron sera son quatrième en France après son investiture pour un second mandat, après celui programmé mercredi en Seine-Saint-Denis sur l'accès des jeunes au sport, et ceux de la semaine dernière sur l'hôpital, à Cherbourg, et sur l'école, à Marseille.

-AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !