Cyclisme :

Dauphiné: doublé Jumbo et victoire finale de Roglic


Publié / Actualisé
Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo) a remporté le Critérium du Dauphiné, dimanche, au Plateau de Solaison, à moins de trois semaines du départ du Tour de France, devant son coéquipier danois Jonas Vingegaard.
Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo) a remporté le Critérium du Dauphiné, dimanche, au Plateau de Solaison, à moins de trois semaines du départ du Tour de France, devant son coéquipier danois Jonas Vingegaard.

Roglic a pris la deuxième place de la 8e et dernière étape gagnée par Vingegaard, main dans la main avec lui, au terme du parcours qui comportait quatre ascensions en Savoie et Haute-Savoie.

Au classement final, Roglic a précédé Vingegaard de 40 secondes. L'Australien Ben O'Connor, troisième de l'étape à une quinzaine de secondes du duo de l'équipe Jumbo, a complété le podium final, à 1 min 41 sec de Roglic.

Dans la dernière étape (138,8 km), par une chaleur estivale, l'équipe néerlandaise n'a laissé qu'une avance limitée à l'échappée, dont les derniers rescapés (G. Bennett, Storer, Hirt) ont été rejoints à moins de 7 kilomètres de la ligne.

Sur les pentes raides de la montée finale (11,3 km à 9,2 %), Vingegaard, suivi par Roglic, a porté le coup décisif à 5,4 kilomètres de l'arrivée. Le duo a décroché O'Connor, le dernier à garder le contact.

Vingegaard, qui est apparu encore plus à l'aise que Roglic dans la dernière montée, a enlevé son premier succès dans le Dauphiné, un an après s'être révélé dans le Tour de France qu'il disputait pour la première fois (2e du classement final).

En 74 éditions, Roglic est le deuxième coureur slovène à figurer au palmarès du Dauphiné, douze ans après Janez Brajkovic.

Agé de 32 ans, il a enlevé sa deuxième victoire dans une course par étapes WorldTour cette année en l'absence de Tadej Pogacar, son compatriote et principal rival pour le Tour de France.

En mars, le Slovène s'est imposé dans Paris-Nice, une course qu'il avait perdue le dernier jour en 2021. Le Dauphiné s'était aussi refusé à lui en août 2020 quand il avait abandonné au matin de la dernière étape, à la suite d'une chute, alors qu'il portait le maillot jaune de leader.

 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !