Danemark :

Plusieurs victimes dans une fusillade à Copenhague, une arrestation


Publié / Actualisé
Plusieurs personnes ont été touchées par des tirs dimanche dans un grand centre commercial de Copenhague et une personne a été arrêtée en lien avec la fusillade, selon la police.
Plusieurs personnes ont été touchées par des tirs dimanche dans un grand centre commercial de Copenhague et une personne a été arrêtée en lien avec la fusillade, selon la police.

"Nous ne savons pas encore avec certitude combien sont blessés ou morts, mais c'est très grave", a déclaré la maire de Copenhague Sophie H. Andersen sur Twitter.

Deux jours après le passage du Tour de France dans la capitale danoise, ces coups de feu ont été tirés en fin d'après-midi à l'intérieur du centre commercial Fields dans le quartier d'Amager, situé entre le centre-ville et l'aéroport de la capitale.

"Une personne a été arrêtée en lien avec la fusillade. Nous n'avons pas dans l'immédiat la possibilité d'en dire plus sur son identité", a indiqué la police sur Twitter en début de soirée

Après des coups de feu signalés par des témoins, d'importants renforts de police ont été dépêchés aux abords de cette vaste galerie marchande.

Des images des lieux montraient des ambulanciers embarquant un blessé sur un brancard et des mères consolants leurs enfants dans leurs bras.

La police n'a pas précisé dans l'immédiat le nombre ou l'état des victimes. Selon la télévision nationale DR, trois personnes ont été hospitalisées, mais ce bilan n'inclut pas d'éventuelles prises en charge sur place. Une cellule de crise a été déclenchée, selon la maire de Copenhague.

Lorsque les premiers coups de feu ont été entendus, plus d'une centaine de personnes se sont ruées à l'extérieur de la galerie commerciale, selon des témoins cités par les médias danois.

- Vaste périmètre de sécurité -

"Nous sommes sur place, des coups de feu ont été tirés et plusieurs personnes ont été touchées", a annoncé la police peu après sur Twitter.
Les autorités ont appelé les personnes se trouvant potentiellement dans le bâtiment à attendre l'arrivée des secours à l'intérieur, et à tous les autres de se tenir loin du secteur.

Vers 19H30 locales (21H30 à La Réunion), les routes autour du centre commercial étaient bloquées avec un vaste périmètre de sécurité, la circulation du métro coupée et un hélicoptère survolait la zone, selon une journaliste de l'AFP sur place. Des policiers fortement armés empêchent les riverains de rentrer chez eux.

Le lieu de l'attaque se trouve à proximité d'une importante salle de concert, la Royal Arena où un concert du chanteur britannique Harry Styles devait débuter à 20H00.

La police n'a donné aucune indication sur les motivations de la fusillade. Le dernier attentat à Copenhague remonte au 14 et 15 février 2015, lorsqu'une série de fusillades à motivation islamiste avait fait deux morts et cinq blessés.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !